Le drame romantique «Call Me by Your Name» en tête des nominations aux Spirit Awards du cinéma indépendant

Le drame romantique «Call Me by Your Name» est ressorti mardi en tête des nominations aux Spirit Awards, prix américains du cinéma indépendant qui augurent en général de quelques favoris aux Oscars. Situé dans les années 80 en Italie et interprété par Timothee Chalamet et Armie Hammer, il raconte l’histoire d’Elio, 17 ans, qui commence une relation amoureuse avec Oliver, l’assistant de recherche américain de son père.

Le film a été sélectionné dans six catégories, dont meilleur film et réalisateur pour Luca Guadagnino. MM. Chalamet et Hamet ont respectivement été nommés pour le meilleur acteur et le meilleur second rôle.

Le film d’horreur satirique «Get Out», premier long-métrage réalisé par Jordan Peele, qui en a aussi écrit le scénario, avec Daniel Kaluuya et Allison Williams dans les rôles principaux, accumule 5 nominations dont meilleur scénario, réalisateur et acteur.

Le thriller des frères Josh et Benny Safdie «Good Time» est ex-aequo pour la deuxième place avec des nominations pour ses réalisateurs, le montage et ses trois acteurs, notamment sa star Robert Pattinson.Agé de 31 ans et révélé par la saga «Twilight», Pattinson a récolté les meilleures critiques de sa carrière pour ce portrait d’un braqueur de banque qui entraîne son frère handicapé dans ses forfaits à New York. La comédie de Greta Gerwig «Lady Bird» et «The Rider» de Chloe Zhao, récompensés au festival de Cannes, sont chacun sélectionnés pour quatre prix.

Ces nominations ont été annoncées mardi par les actrices Lily Collins et Tessa Thompson et par Josh Welsh, le directeur de l’association Film Independent, qui décerne les Spirit Awards.

Interrogée sur les progrès réalisés en un an pour la diversité à Hollywood et en particulier la place des femmes, Tessa Thompson a répondu qu’elle a eu «une année fantastique». «J’ai joué une superhéroïne incroyable, célébré de loin des personnalités comme Gal (Gadot) qui a eu un succès formidable en interprétant «Wonder Woman»». «On avance mais je pense que nous devons avoir des femmes dans tous les domaines, pas juste devant la caméra», a ajouté la comédienne de 34 ans.

Les Spirit Awards sont considérés comme un bon indicateur des films indépendants qui peuvent prétendre gagner lors de la remise des prestigieux Oscars. Cinq des six derniers gagnants du Spirit du meilleur film ont été sacrés meilleurs films aux Oscars, à l’instar de «Moonlight», «Spotlight» et «Birdman». «On choisit des films à plus petit budgets mais ce sont des oeuvres avec des sujets originaux et provocateurs et une vision artistique unique», a expliqué Josh Welsh. Il estime que le cru 2017 est «incroyablement fort» avec notamment «Get Out», «The Rider» et «The Florida Project», l’histoire d’une petite fille élevée dans un motel par une jeune mère prostituée et instable.

Les lauréats seront primés le 3 mars, à la veille de la remise des Oscars.