Le Danemark expulse deux employés du géant chinois Huaweien situation irrégulière

23

Le Danemark a décidé d’expulser deux employés du géant chinois des télécommunications Huawei en situation irrégulière, a annoncé lundi la police de Copenhague.

«Jeudi, la police de Copenhague a effectué un contrôle de routine des permis de travail et de résidence (dans les locaux de Huawei). Dans deux cas, les autorités ont constaté que les papiers n’étaient pas en règle», a indiqué une source policière. Ces personnes, dont l’identité n’a pas été révélée, doivent quitter le pays, a-t-elle précisé. Huawei, fondé par un ex-ingénieur de l’armée, RenZhengfei, est soupçonné de poser un problème de sécurité nationale dans plusieurs pays qui lui ont interdit de bâtir un réseau internet ultrarapide 5G.

Si le géant chinois est jugé plus performant et plus innovant que ses concurrents sur ce créneau, ses équipements sont soupçonnés de pouvoir permettre au renseignement chinois d’espionner les communications des pays qui les utiliseraient. La police de Copenhague a affirmé que l’expulsion des deux employés du groupe chinois du Danemark n’était en aucun cas liée à ces allégations.