Podcasts : Les Echos-Le Parisien prend une participation minoritaire dans Binge Audio

29

Le groupe Les Echos-Le Parisien a pris une participation minoritaire dans Binge Audio, société pionnière dans la création, l’édition et la diffusion de podcasts en France, a-t-il annoncé lundi. Le groupe de presse avait annoncé début septembre mener des négociations en vue d’entrer au capital de Binge. C’est désormais chose faite : Les Echos-Le Parisien indique dans un communiqué avoir acquis une participation minoritaire dans l’entreprise, sans dévoiler son niveau ni le montant déboursé. Cette transaction renforce le partenariat déjà existant entre les deux groupes: Binge Audio produit déjà pour «Le Parisien» un bulletin d’info quotidien accessible via Alexa, l’assistant vocal d’Amazon. Cette opération va permettre au groupe Les Echos-Le Parisien d’accroître ses activités dans les contenus numériques, conformément à la stratégie fixée par son nouveau dirigeant Pierre Louette, nommé en mars. Les médias du groupe (les quotidiens «Les Echos» et «Le Parisien», Radio Classique, et les magazines Investir et Connaissance des arts), filiale du géant du luxe LVMH, vont ainsi pouvoir se développer dans les contenus audio avec l’aide de Binge. En outre, Les Echos-Le Parisien pourra proposer aux annonceurs publicitaires des offres intégrant des émissions audio. Binge Audio est un producteur, éditeur et hébergeur indépendant de podcasts (ou «baladodiffusion»), ces émissions audio qu’on peut écouter ou télécharger via internet, et qui sont en plein développement grâce à la démocratisation des smartphones. Il publie des podcasts dédiés notamment à la culture pop et aux questions de société sous divers formats (débats, entretiens, reportages, récits…) et produit également des contenus pour des tiers.