T. CARNE (Kiosco) : «Il y a une place pour la création de formats français»

44

MEDIA +

Fondée en 2015, quelle est la vocation de Kiosco, votre société de production ?

Tristan CARNÉ

La vocation de Kiosco est de produire à la fois de gros shows, ce qui est un peu ma spécialité en tant que réalisateur, mais aussi de développer des formats originaux – divertissements et magazines – pour toutes les chaînes. A ce jour, nous développons 2 formats pour France TV. Le 1er est un divertissement un peu musical et le deuxième est basé sur l’emotainement et le retrotainment. De plus, nous avons produit quelques captations de concerts comme celles de Julien Doré, Christine and the Queen et Orelsan. Nous ferons bientôt celui de Bigflo & Oli pour TMC. Par ailleurs, nous sommes très motivés à l’idée de mettre en place des coproductions intelligentes. C’est ce que nous avions fait avec TF1 Production pour «Action ou Vérité» avec Alessandra Sublet. Un format qui s’est d’ailleurs vendu dans quelques pays. 

MEDIA +

Vous privilégiez donc la création à l’acquisition de formats ?

Tristan CARNÉ

C’est exact ! J’ai bon espoir que la télévision restera un média regardé. Même si les jeunes la consomment beaucoup moins, voire très peu, les téléspectateurs de 35 ans et plus la rallument dès qu’ils sont en famille ou entre amis. C’est vrai pour les grands événements sportifs mais aussi pour les rendez-vous pleins d’émotions en direct. Même si les budgets se réduisent un peu, cela pousse notre envie de créer de nouveaux formats. Il y a une place pour la création française. A ce titre, nous développons le jeu «Seul ou accompagné» (titre provisoire), que nous peaufinons avec François Guillard, un producteur ayant travaillé sur les plus grands jeux français. Sur une idée originale de Cyrille Kilchör, ce quizz nouvelle génération repose sur une mécanique simple et efficace que nous présenterons bientôt aux diffuseurs.

MEDIA +

Ce soir à 21h00, France 2 lance «Le Grand Oral». Quelle est l’origine du projet ?

Tristan CARNÉ

Cela faisait un petit moment que nous avions cette idée en tête avec Clément Chovin, mon associé. En parallèle, France 2 souhaitait investir dans la thématique de l’éloquence. La Deux a lancé un appel à candidatures avant l’été, et nous avons été 16 producteurs à y répondre. Nous avons remporté l’appel d’offre. Avec «Le Grand Oral» (Kiosco/Elephant/Webedia), notre souhait est de sortir l’éloquence de son carcan intellectuel. En cela, nous avons mécanisé le format en organisant un concours en trois manches pour rendre le programme à la fois ludique et divertissant à regarder. Sur les 500 candidats castés, 12 ont été retenus. Ce Prime a été tourné au Cirque D’Hiver, dans les conditions du direct.

MEDIA +

Avez-vous d’autres projets en vue ?

Tristan CARNÉ

Nous peaufinons deux projets de fiction qui intéressent le Groupe TF1 et le Groupe France Télévisions. Le premier est une série dans l’esprit de «Dix pour cent». L’autre projet est un unitaire. Nous nous sommes rapprochés de la société, The Film, pour le développement de la partie fiction. 

MEDIA +

Les émissions dont vous êtes le réalisateur vous inspirent-elles ?

Tristan CARNÉ

Généralement, les réalisateurs de télévision sont assez sectorisés. J’ai la chance de réaliser des émissions éclectiques allant de «The Voice» à «Danse avec les stars» en passant par les «NRJ Music Awards» pour TF1. Je touche également aux talks avec «Quotidien» sur TMC, aux émissions politiques ainsi qu’aux jeux comme «Tout le monde veut prendre sa place» sur France 2. Cette variété d’univers m’inspire beaucoup en effet.

MEDIA +

La réalisation des émissions de TV est-elle suffisamment remise en cause de nos jours ?

Tristan CARNÉ

La remise en question est nécessaire et permanente, y compris sur des formats existants. Sur «Danse avec les stars» ou «The Voice» par exemple, les producteurs réécrivent visuellement chaque nouvelle saison. Nous essayons d’avoir de nouveaux points de vue, plans et perspectives. Sur «DALS» par exemple, nous sommes allés très loin sur des créations de tableaux. Parfois, il nous arrive de simplifier la réalisation en plaçant le curseur sur l’émotion et le dépassement de soi. 

LES DIRIGEANTS

T. CARNE 

C. CHOVIN

Producteurs et 

co-fondateurs 

COORDONNEES

11 Rue des Peupliers. Boulogne-Billancourt

DATE DE CREATION

Avril 2015 

PRODUCTIONS

«Le Grand Oral» (F2); «Action ou Vérité» (TF1) ; …