T. GUILLAUME (Label Aventure Productions) : «Quelque soit le pays où «Pékin Express» s’est arrêté, le programme est revenu»

267

Thierry GUILLAUME, Producteur – Label Aventure Production

MEDIA +

A partir du jeudi 12 juillet à 21h00, «Pékin Express» fait son retour après 4 ans d’absence sur M6. Comment avez-vous imaginé son retour ? 

Thierry GUILLAUME

Cette nouvelle saison de «Pékin Express» reprend les valeurs clés du programme : partages, rencontres, compétition et découverte. Le retour aux fondamentaux était nécessaire pour nos téléspectateurs les plus fidèles. On retrouve ainsi 8 nouveaux binômes, 1 euro par jour et par personne, 10.000 km à parcourir et 100.000 euros à remporter. Il nous fallait aussi de la nouveauté car nous ne pouvions pas juste revenir avec une version classique du jeu. Nous avons donc travaillé sur des nouveautés parmi lesquelles la règle de la «voiture interdite».

MEDIA +

Avez-vous vécu un tournage épique ?

Thierry GUILLAUME

Comme toujours ! C’est précisément ce qui nous intéresse pendant nos 35 jours de tournage. D’un côté, il y a tout ce que nous prévoyons, et de l’autre, des imprévus que nous devons gérer quotidiennement sur la course. Fort heureusement, pas de gros pépins comme nous avions pu en avoir en Inde, il y a quelques années. Le cycle de production de «Pékin Express» dure 1 an, entre le casting, l’écriture, le repérage, le tournage et la post-production. On pense déjà à la 12ème saison.

MEDIA +

Le choix des destinations se fait-il en fonction de la logistique technique ?

Thierry GUILLAUME

Non, jamais. On se base sur des envies. Nous rêvions d’aller au Japon depuis longtemps. Bornéo s’est imposé rapidement car nous voulions redonner un signal d’aventure. Et dans l’imaginaire collectif, ce territoire offre un dépaysement très fort. Enfin, les Philippines nous a offert ses plages de rêve, ses rizières de Banaue, et la découverte des montagnes du pays. Pour la première fois dans «Pékin Express», le programme est entièrement tourné en HD, ce qui n’était pas totalement le cas il y a 4 ans. Nous avons utilisé également deux drones.

MEDIA +

Quel dispositif médical et sécuritaire déployez-vous ?

Thierry GUILLAUME

D’un point de vue médical, il y a des tests poussés pour tous les candidats avant le départ. Un repérage est effectué en amont par un médecin qui trace toutes les infrastructures hospitalières sur notre parcours et les moyens d’évacuer les candidats, voire de les rapatrier en France. Pendant le tournage, il y a toute une procédure avec deux voitures médicales dans la caravane. En tête du convoi, une voiture dédiée à la sécurité. A l’arrière, un autre véhicule prêt à intervenir s’il se passe quelque chose. Les équipes de candidats sont toujours suivies par une voiture de production, sauf la nuit. A ce stade, nous savons précisément où ils se trouvent. Notre responsable sécurité aura déjà contrôlé le secteur. Le sac à dos des participants dispose d’un GSM et d’un téléphone satellite d’urgence. Ils sont sellés mais peuvent être dégainés en cas de besoin. Nous formons les candidats à l’utilisation de ces outils avant le départ.

MEDIA +

Artistiquement, comment concevez-vous les épreuves ?

Thierry GUILLAUME

Nous nous adaptons aux lieux que nous visitons, en fonction de la culture locale. Il y a également de nouvelles règles cette année. Par exemple, lorsque les aventuriers verront le panneau «Voiture interdite», ils devront abandonner le véhicule dans lequel ils se trouvent, et emprunter des moyens de transport locaux, des trains, des pirogues, des trolleys…

MEDIA +

Quand M6 a décidé l’arrêt de «Pékin Express», pensiez-vous que le format allait revenir ?

Thierry GUILLAUME

Quelque soit le pays où le programme s’est arrêté, il est revenu. Je savais que «Pékin Express» allait revenir à un moment ou à un autre sur M6, ou sur une autre chaîne. C’est une mécanique qui roule et que les gens apprécient. L’appel à candidature diffusé le 12 septembre dernier a été vu par plus de 8 millions de personnes sur les réseaux sociaux en quelques heures. Nous avons limité le nombre de candidatures et près de 20.000 dossiers ont été reçus en quelques jours seulement.

 

LES DIRIGEANTS

T. Guillaume

Président & Producteur

L. POPPE

Co-gérant

COORDONNEES

14 rue de Silly 92100 Boulogne Billancourt

DATE DE CREATION

2012

PRODUCTIONS

«Pékin Express, la course infernale» (M6)