Y. DARONDEAU (Bonne Pioche) : «Sur «J’irai dormir chez vous», on teste le format 90’»

24

Yves DARONDEAU, Producteur et Associé à Bonne Pioche Productions

MEDIA +

Chaque semaine, à partir du 21 juin, la soirée du jeudi sur France 5 est consacrée à «J’irai dormir chez vous» avec deux numéros diffusés à 20h50 et 21h45. Cette année, il n’y a que 3 inédits. Est-ce une volonté de la chaîne ?   

Yves DARONDEAU

France 5 a plutôt tendance à nous solliciter pour produire un maximum d’épisodes chaque année. Mais «J’irai dormir chez vous» est un programme qui repose sur l’envie, l’énergie et le désir d’Antoine de Maximy. Encore faut-il le rappeler, il part seul à chaque fois. Le concept s’appuie essentiellement sur l’humeur et les rencontres. Cette année, trois inédits de 52’ ont été tournés (Arménie, les îles Kiribati et le 60ème numéro tourné aux Philippines). C’est cette liberté que nous nous octroyons, qui permet à ce programme de conserver une certaine fraicheur et énergie. L’émission reste à chaque fois surprenante et ne rentre jamais dans une routine. Sur chacune de ses expéditions, Antoine de Maximy revient avec une matière assez exceptionnelle. Quand on construit un 52’, on ne peut pas tout mettre à l’image.

MEDIA +

C’est pourquoi vous misez cette année sur un format spécial de 90’?

Yves DARONDEAU

C’est exact ! Cela fait plusieurs années que l’on réfléchit à intégrer des séquences jamais montrées. L’idée a donc été de rediffuser un épisode déjà vu, en l’occurrence le Malawi (2016), et de permettre à Antoine de Maximy de nous raconter les bonus, les coulisses et les rencontres exceptionnelles que l’on n’a pas pu révéler jusqu’à présent. Ce 90’ est un test (et sera diffusé jeudi 14 juin en Prime Time sur France 5, ndlr). Si cela fonctionne, c’est un format que l’on pourrait être amené à refaire.

MEDIA +

Autre marque à venir sur France 5, «Vous êtes super !» (2X52’). Est-il vrai que vous avez repéré le format sur YouTube ? 

Yves DARONDEAU

Oui, absolument ! C’est ainsi que nous avons repéré Grégoire Hussenot qui, spontanément, a eu envie d’aller à la rencontre des gens en leur disant à quel point il les trouvait formidables et sympathiques. C’était à la fois drôle, surprenant, générationnel, adapté aux réseaux et en même temps, ça révélait quelque chose de beaucoup plus profond sur l’échange, la bienveillance et l’entraide. Nous sommes partis de ce que Grégoire avait créé sur les réseaux pour le décliner en programme TV adapté aux attendes de France 5. Il amène une nouvelle énergie et s’inscrit dans la lignée de Antoine de Maximy et de «Nus & Culottés». Au volant de sa 2CV orange, Grégoire Hussenot sillonne la France pour encourager les porteurs de projets originaux et utiles pour la communauté.

MEDIA +

Développer des concepts autour de «voyageurs», est-ce votre priorité ? 

Yves DARONDEAU

Le métier de producteur est d’être à même de repérer des talents et de rechercher des idées. Nous sommes toujours attachés au sens. Quand on produit un documentaire, on essaie de combiner à la fois la créativité, le sens profond d’un sujet et d’être dans une écriture un peu différente et nouvelle. Les goûts du public évoluent. On ne regarde plus la télévision comme il y a 15 ans. Il y a de nouvelles formes d’écritures à trouver et des jeunes talents de moins de 30 ans qui peuvent apporter quelque chose de neuf.

MEDIA +

Quid de «Nus & Culottés» sur France 5 ? 

Yves DARONDEAU

Trois numéros de 52’ ont été tournés au Canada : Montréal, Québec et Lac Saint-Jean. Les deux voyageurs, Nans et Mouts, ont tenté l’expérience avec pour seul espoir de réussite la solidarité des personnes rencontrées. Ils ont toujours eu des rêves de gosses qu’ils essaient de réaliser.

MEDIA +

Avec qui collaborez-vous principalement ? 

Yves DARONDEAU

Nous travaillons avec tous les partenaires français et étrangers, et notamment ARTE, France 5, France 3, RMC Découverte ou encore Altice Studio avec qui nous produisons «La Cantine», une émission sur le cinéma avec Alessandra Sublet. On en a signé 10 épisodes cette année et nous sommes en discussion pour la prochaine saison.

MEDIA +

Parvenez-vous à développer vos activités cinéma ? 

Yves DARONDEAU

Bien évidemment ! On essaie d’accroître notre volume d’activité cinéma. On démarre le tournage, le 28 mai, du second volet de «C’est quoi cette famille ?!». Le film avait rencontré un joli succès il y a deux ans en salles. Nous l’avions coproduit avec TF1 Studio, M6 Films et distribué avec UGC. Par ailleurs, nous sommes en écriture du prochain film de Nicolas Vannier que nous tournerons l’année prochaine.

LES DIRIGEANTS

Y. Darondeau

Associés

E. Priou

Associés

COORDONNEES

188 rue de la 

Roquette

75011 Paris

DATE DE CREATION

1993

PRODUCTIONS

«J’irai dormir chez vous» (F5), «Nus & culottés» (F5), «Vous êtes super !» (F5) ; «La cantine» (Altice Studio)…