«Runaways» : Marvel étend son emprise sur la télévision

Alors que l’usine à super-héros de Marvel domine déjà le box-office mondial, le studio qui appartient à Disney étend désormais son emprise sur la télévision, avec le lancement d’une nouvelle série «Runaways», dont la diffusion a commencé mardi aux Etats-Unis. Plusieurs séries de Marvel ont fait leurs débuts cet automne: «The Defenders» et «The Punisher» sur Netflix, et une série qui a fait un flop sur la chaîne ABC, «Inhumans». Dans le sillage de cette surabondance de super-héros sur le petit écran, «Runaways» est la première incursion du diffuseur Hulu dans l’univers de Marvel. Destiné spécifiquement à un public jeune, «Runaways» met en vedette une bande d’adolescents d’horizons et d’origines divers qui s’unissent contre leurs parents, des super-héros maléfiques formant une société criminelle connue sous le nom de «The Pride». Les adolescents – joués par Rhenzy Feliz, Gregg Sulkin, Virginie Gardner, Allegra Acosta, Ariela Barer et Lyrica Okano – ne sont pas sans rappeler le «Club des Cinq», adapté au monde des «Avengers». La série – basée sur une BD culte éponyme – a été écrite par Josh Schwartz et Stephanie Savage, le duo à l’origine des séries tv à succès «Newport Beach» et «Gossip Girl». «Runaways» raconte «ce moment où un enfant se rend compte que ses parents sont faillibles, qu’ils sont imparfaits et qu’ils ne sont peut-être pas ceux qu’il pensait qu’ils étaient quand il grandissait», a expliqué Josh Schwartz. Cette expérience, a-t-il dit, est quelque chose qui est vécue par tous les enfants à travers le monde.