Accord entre Canal+ et les producteurs de l’USPA

    209

    Le groupe Canal+ et l’Union syndicale de la production audiovisuelle (USPA) ont trouvé un accord sur les modalités de diffusion des oeuvres audiovisuelles produites par les membres de l’USPA sur le service de «catch up TV» de Canal+, annonce un communique commun publié vendredi. La «catch up TV», ou «télévision de rattrapage», permettra aux abonnés du bouquet numérique de Canal recevant ce bouquet par ADSL, de revoir à la demande gratuitement pendant un mois des programmes déjà diffusés à l’antenne. Canal+ avait engagé des négociations avec l’USPA, principal syndicat de producteurs de fictions audiovisuelles, pour fixer la rémunération complémentaire qui devait être versé aux membres du syndicat, en sus des droits de diffusion, pour ce nouveau service. L’accord précise les conditions dans lesquelles les producteurs pourront céder à Canal+ les droits d’exploitation d’une oeuvre en catch up TV. Les oeuvres seront disponibles pour les abonnés de canal+ dans le mois qui suivent leur première diffusion et dans la limite de trois visionnages, afin qu’ils puissent «rattraper» des programmes dont ils auraient manqué la diffusion à l’antenne. Canal+ est actuellement dans une phase de test pour ce service, qui a débuté le 6 décembre.