Accord entre Dailymotion et les producteurs pour les programmes télévisés

    182

    Le site français de partage de vidéos sur Internet Dailymotion et l’Union syndicale de la production audiovisuelle (USPA) ont annoncé lundi la signature d’un accord pour accéder aux oeuvres produites par 110 producteurs, qui représentent environ 80% de la fiction télévisée. Cet accord vise à «développer l’offre de programmes français disponible légalement sur Internet», et permettra aux utilisateurs du site d’avoir accès au catalogue proposant des centaines de programmes, expliquent Dailymotion et l’USPA dans un communiqué. L’accord «fixe les conditions essentielles d’exercice de cette exploitation sur les plates-formes de Dailymotion et servira de référence dans les discussions entre les 110 producteurs membres de l’USPA et le site de partage de vidéos», poursuivent-ils. «Chacun se verra ainsi proposer un contrat qui prévoit notamment un partage des revenus publicitaires attachés à la communication des oeuvres», ajoute le communiqué. Le 18 octobre, Dailymotion a signé avec Canal+ un accord en vue d’une meilleure protection des contenus de la chaîne sur le site. «Avec ces accords, nous assurons une protection de leur contenu par le biais de la technologie «signature» développée par l’Institut national de l’audiovisuel (Ina)», précise le directeur des contenus de Dailymotion, Martin Rogard, dans un entretien au «Monde» daté de mardi. «Concrètement, cela veut dire que les vidéos auront une empreinte sur Dailymotion. Nous pouvons ensuite la comparer avec la base d’empreintes fournie par les détenteurs de droits», détaille M. Rogard. Il rappelle que le modèle économique de Dailymotion est fondé sur la publicité. «Nous cherchons à monétiser notre audience qui atteint 750 millions de vidéos vues par mois avec 40 millions de visiteurs uniques, et c’est pour cela que nous passons des accords avec les ayants droits. Nous leur offrons de la visibilité, et nous, nous pouvons exploiter les vidéos dans de bonnes conditions», souligne-t-il.