Accord politique à la proposition de directive sur les services audiovisuels

    167

    À l’issue d’un processus législatif de 18 mois, un accord politique a été trouvé jeudi entre le Parlement et le Conseil sur la nouvelle directive «Services de médias audiovisuels sans frontières». Le texte prévoit un assouplissement des règles concernant l’insertion de publicité dans les programmes de télévision et ses limites quotidiennes, ainsi qu’une ouverture à l’égard des nouvelles formes de publicité (écran partagé, publicité virtuelle ou interactive). Ainsi par exemple, la publicité restera limitée à 12 minutes pour une heure donnée et les films, les émissions d’information politique et les journaux télévisés ne pourront être interrompus par la publicité plus d’une fois par période de 30 minutes.