Amazon annonce un accord «majeur de long terme» avec les studios britanniques Pinewood

186

Le géant internet américain Amazon a annoncé mercredi un accord «majeur de long terme» pour l’utilisation exclusive par sa division de streaming Prime Video d’un site de tournage près de Londres appartenant aux célèbres studios Pinewoord. 

L’accord «phare de plusieurs millions de livres (…) avec Shepperton Studios» porte sur «la production de films et séries télévisées», a commenté Pinewood Group dans un communiqué. 

Amazon n’a pas souhaité donner de précisions sur le montant du contrat, qui devrait porter sur dix ans. Lorsqu’ils seront finalisés l’an prochain, les studios Shepperton seront les deuxièmes au monde par la taille, avec 31 scènes de tournage, d’après le président de Pinewood Group Paul Golding. Le ministre des Finances Rishi Sunak a assuré que l’accord avec Amazon représentait un «coup de pouce à l’économie britannique» qui allait «générer de la croissance et des emplois». L’industrie britannique du film a prospéré ces dernières années en raison de l’essor des diffuseurs en ligne dont le géant du secteur Netflix ou encore Disney+, qui cherchent à mettre la main sur des sites de tournage pour leurs propres productions. La pandémie, qui a cloué les spectateurs chez eux pendant des mois de confinement et de fermeture des cinémas, s’est traduite par une accélération durable du visionnage en flux (streaming) de films. 

Les studios Shepperton, situés juste au sud de Londres, ont également un accord avec Netflix, qui a produit la série à succès «The Crown» sur la vie de la reine Elizabeth II. Amazon Studios a récemment annoncé qu’il déplaçait le tournage de la deuxième saison de sa série «Le seigneur des anneaux» de la Nouvelle-Zélande au Royaume-Uni. 

Le groupe Sky, propriété de l’américain Comcast, ainsi que les studios Sunset sont en train de bâtir des studios près de Londres pour répondre à une forte demande de contenus audiovisuels en streaming.