AOL supprime 2 000 emplois, le 1/5ème de ses effectifs mondiaux

    179

    Le portail Internet AOL (groupe Time Warner) a décidé de supprimer environ 2 000 emplois, soit 20% de ses effectifs mondiaux, pour se recentrer sur le marché de la publicité en ligne, a indiqué la direction du groupe. 1 200 emplois seront notamment supprimés aux Etats-Unis, a précisé le groupe, rappelant avoir changé de modèle économique il y a un an en rendant le site AOL gratuit. Le groupe a précisé qu’il s’agissait d’emplois notamment dans les secteurs de l’accès Internet, de la programmation et des produits, ce qui lui permettrait «d’accoître les investissements dans les activités en croissance».