Appels surtaxés: la télé-tirelire britannique ébranlée par les arnaques

    230

    Le monde de la télévision britannique est en pleine tourmente: quatre chaînes viennent de se faire pincer coup sur coup pour avoir diffusé des émissions encourageant le public à passer des appels surtaxés et qui étaient manipulées pour rendre rendre ces programmes encore plus juteux. La télé-tirelire, qui fonctionne avec des appels coûtant jusqu’à une livre (1,5 euro), pour voter pour ou contre un candidat ou répondre à des questions, est un marché en pleine croissance en Grande-Bretagne estimé à 1,2 milliard de livres (1,7 milliard d’euros). Dernière en date, la chaîne Channel Five a admis jeudi des irrégularités dans les appels passés pour son jeu de milieu de journée «Brainteaser» (énigme), qu’elle a suspendu. Une filiale d’Endemol, le pionnier de la télé-réalité qui produit le jeu, a reconnu cinq incidents entre janvier et cette semaine. La production a inventé des gagnants fictifs quand aucun téléspectateur n’avait donné de bonne réponse par téléphone. Cette pratique pourrait avoir été utilisée pour reposer une nouvelle question plus rapidement et maximiser les gains. La chaîne BBC One a reconnu des problèmes avec son émission hebdomadaire «Saturday Kitchen», où des chefs sont invités pour montrer leurs recettes: le 10 février des téléspectateurs ont été invités à appeler pour participer à une émission… qui avait déjà été enregistrée.