Audible, le service de livres audio du groupe américain Amazon, cible les enfants

101

Audible, le service de livres audio du groupe américain Amazon, a annoncé jeudi cibler les enfants avec une gamme de plus de 400 titres en écoute illimitée pour les abonnés.

Le secteur est en croissance et en train de se recomposer en France, après l’arrivée en septembre d’un concurrent, le suédois Storytel, s’ajoutant à un autre rival venu de Suède lui aussi, Nextory.

Audible se distingue par sa formule d’abonnement en illimité. Elle donne accès à 1.300 titres, dont près d’un tiers «destinés aux familles avec enfants», indique Amazon dans un communiqué.

«C’est la spécificité de notre catalogue et elle correspond aux attentes de nos abonnés. Depuis les confinements, on voit une forte progression du temps d’écoute en famille», a commenté le directeur général d’Audible, Bertrand Étienne.

«Certains titres étaient moins écoutés parce que les abonnés ne voulaient pas utiliser un crédit sur un livre court. Cela permet que ces livres jeunesse connaissent plus de succès», a-t-il ajouté.

Le catalogue global compte 16.000 titres en français et plus de 600.000 titres toutes langues confondues. Storytel revendique 7.000 livres audio enregistrés en français et Nextory, qui en 2021 a repris le français Youboox, 17.000. Amazon ne communique pas sur son nombre d’abonnés mais est réputé comme numéro un en France, loin devant ses concurrents, grâce à la mise en avant d’Audible sur les pages livres de son site internet.

Selon M. Étienne, 80% des livres audio sont écoutés via des téléphones portables.

Les éditeurs cherchent à profiter du potentiel du marché du livre audio, bien plus développé dans d’autres pays comme la Suède, la Grande-Bretagne ou l’Allemagne.

Mais ils ont ouvert leur catalogue prudemment au géant Amazon, et travaillé en parallèle sur d’autres stratégies.

Hachette, numéro un français de l’édition, a racheté avec Albin Michel une filiale qui est devenue Audiolib.

Editis, numéro deux, a créé la sienne appelée Lizzie.

Madrigall, numéro trois, est un partenaire important de Storytel.

Média-Participations, numéro quatre, est actionnaire de la plateforme musicale et de podcasts Deezer, et prépare des formats littéraires adaptés à ce canal de diffusion.