Audiovisuel public’: le PCF soutient la grève et propose des financements

    192

    Le PCF a apporté mercredi son soutien à la grève dans l’audiovisuel public, proposant que la redevance tienne compte des revenus des foyers, afin de développer le service public. Dans un communiqué, le Parti communiste juge que «derrière les beaux discours sur la télévision publique, les intentions du gouvernement apparaissent désormais au grand jour». «C’est la vente à la découpe de France 3 et la privatisation des chaînes pour renforcer la concentration des moyens audiovisuels et d’information dans les mains de groupes privés», estime-t-il. Les communistes proposent «d’aller vers la suppression de la publicité sur le service public», «un choix de société pour permettre aux chaînes publiques de sortir de la logique infernale dans laquelle elles se trouvent embarquées, faute de moyens». Comme «piste de financement», le PCF propose que la redevance audiovisuelle soit augmentée globalement, mais qu’«elle tienne compte des revenus des foyers», «pour ne pas pénaliser le pouvoir d’achat des ménages».