Axel Springer renonce à acheter 25% de la télévision polonaise Polsat

    171

    Le groupe allemand de médias Axel Springer, premier éditeur européen de journaux, a annoncé vendredi qu’il renonçait au rachat d’une participation de 25% dans le groupe de télévision polonais Polsat, devant l’opposition des autorités de la concurrence polonaises. Axel Springer, l’éditeur de «Bild» et de «Die Welt», avait annoncé fin 2006 avoir conclu un accord avec Zygmunt Solorz, propriétaire de Polsat, pour lui racheter 25% de la société pour 250 millions d’euros. En avril toutefois l’autorité polonaise de la concurence a rejeté l’opération. Depuis «acheteur et vendeur ont examiné plusieurs options pour une solution à la fois juridiquement sûre et économiquement viable», explique Axel Springer dans un communiqué, mais sans succès. Les deux parties ont donc d’un commun accord abandonné. Axel Springer a pris plusieurs participations dans la télévision en 2006, après l’échec de son rachat du groupe allemand ProSiebenSat.1. Le groupe est en outre déjà très présent en Pologne avec son quotidien «Fakt», lancé en 2003 et devenu numéro un du marché, et le journal plus haut de gamme «Dziennik» introduit l’an dernier.