Bertelsmann : vente d’une partie de sa participation dans RTL Group

180

 

Le groupe de médias et d’édition alleman Bertelsmann a annoncé jeudi qu’il allait vendre en Bourse une partie de sa  participation dans le 1er groupe audiovisuel européen RTL Group, basé au Luxembourg. Détenteur actuellement de 92,3% de RTL Group, Bertelsmann, qui souhaite ainsi lever des fonds pour financer des acquisitions, veut toutefois en conserver au moins 75%, indique dans un communiqué le groupe, qui avait annoncé fin janvier étudier cette possibilité. La cession de ces titres se fera sur le marché Prime Standard de la Bourse de Francfort, où RTL prévoit de s’introduire d’ici l’été, ainsi que sur les Bourses de Luxembourg et de Bruxelles, où il est déjà coté. «Cela aura pour conséquence une hausse importante de la part de capital flottant du groupe RTL», note Bertelsmann. Dans les autres pays, le groupe allemand prévoit aussi de proposer des titres à des investisseurs institutionnels via des placements privés. Dans un communiqué distinct, RTL précise qu’il ne lèvera pas de capital dans cette opération. «Bertelsmann est et restera l’actionnaire majoritaire de RTL», ont commenté Anke Schäferkordt et Guillaume de Posch, les 2 patrons de RTL. Toujours détenu par sa famille fondatrice et non coté en Bourse, Bertelsmann a une capacité limitée pour lever des fonds et financer le repositionnement à l’international et sur le numérique, voulu par son patron  Thomas Rabe. Fin mars, il avait indiqué que le groupe allait se concentrer sur des acquisitions petites ou moyennes.