Bertrand Méheut (Canal+): « inacceptable » que LCI passe sur la TNT gratuite

136

Le passage de la chaîne info LCI sur la TNT gratuite, ardemment désiré par le groupe TF1, est jugé «inacceptable» par Bertrand Méheut, le PDG du groupe Canal+, dans un entretien accordé au «Monde» daté de mercredi. «Qu’elle (LCI) passe sur la TNT gratuite après avoir bénéficié des millions de Canal+, c’est inacceptable», explique le dirigeant de Canal+, propriétaire de i>TELE, une des deux chaînes info présentes sur la TNT gratuite avec BFM TV. TF1 a récemment demandé au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) le passage de LCI sur la TNT gratuite, arguant notamment que le contrat de diffusion exclusive de la chaîne par Canal+ sur le satellite et via Internet (ADSL) arrivait à expiration à la fin de l’année et que la chaîne cryptée ne voulait pas renouveler son engagement pour un montant suffisant. Pour diffuser LCI, Canal+ déboursait environ 15 millions d’euros par an. «Nous avons fait une offre de reprise de LCI, en mode non exclusif, à hauteur de 5 millions d’euros par an», répond Bertrand Méheut. «Avec les redevances de Free, Orange, SFR, Bouygues Telecom, Numericable (les fournisseurs d’accès à Internet qui intègrent la chaîne dans leurs «box», ndlr) et le doublement des recettes publicitaires, cela permettrait à LCI de maintenir ou d’augmenter ses revenus». «Si, au 31 décembre, nous navons pas trouvé de solution, LCI s’arrêtera», avait assuré la semaine passée au «Nouvel Observateur» Catherine Nayl, patronne de l’information de TF1. LCI, créée en 1994, compte quelque 200 collaborateurs. «Que TF1 prenne en otage le CSA et Canal+ en faisant un chantage à l’emploi est audacieux», rétorque le PDG de la chaîne cryptée.