BFM TV veut devenir la première chaîne d’information et mise sur le direct

    156

    La chaîne de télévision BFM TV diffusée sur la TNT, le câble et le satellite, ambitionne de devenir la première chaîne d’information en France en se démarquant par «un traitement non conformiste de l’actualité, contre la routine informative», en donnant la priorité au direct. «On veut devenir numéro un!», a indiqué Alain Weill, président du groupe NextRadioTV, propriétaire de BFM TV, lors de la présentation lundi de la grille de rentrée. «Chaque semaine, 9,738 millions de téléspectateurs regardent BFM TV, deux fois plus qu’il y a un ans, et 3 millions de plus que LCI. Sur la TNT, nous sommes devant i-TELE», a ajouté M. Weill citant l’institut Médiamétrie. Le directeur de la rédaction, Guillaume Dubois, a insisté sur la priorité au direct, «mot d’ordre de la rentrée», grâce à des moyens légers de transmission de reportages, y compris Internet. «BFM TV est résolument une chaîne d’information générale, avec un mieux disant sur l’actualité économique», a précisé M Dubois. Créée en novembre 2005, BFM TV a bénéficié d’une nouvelle notoriété en se substituant in extremis à Canal+ avec le débat Royal/Bayrou fin mai. La chaîne a inauguré le mois suivant une nouvelle formule qui met notamment à l’honneur la télé du matin avec le recrutement du journaliste Christophe Delay (ex-Europe 1) chargé «d’imposer à la télévision le rythme de la radio» pour la tranche 6h00/8h30, en duo avec Karine de Ménonville. BFM TV diffuse également depuis le mois de juin du lundi au vendredi, à 8h30, simultanément avec RMC, l’interview «télé-radio» de Jean-Jacques Bourdin. De 18h00 à 19h00, et de 21h00 à 22h00, Thomas Sotto propose «Quartier général de l’info», cession d’information avec «tout ce qui se passe, là où ça se passe». Ruth Elkrief propose un «décryptage de l’actualité» avec des invités «qui joueront la bataille des convictions pour une information de la pédagogie et de l’expertise». «La liberté de ton et le non conformisme sont très marqués sur BFM TV. C’est clairement le refus des exigences de la mode du moment», a insisté Olivier Mazerolle qui prend le pari de dépoussiérer la messe du 20h00 à la télévision «pour les vrais passionnés de l’info». BFM TV est diffusée gratuitement sur la TNT, les bouquets satellites, les réseaux câblés, l’ADSL et sur son site Internet. La chaîne est également proposée dans les bouquets payants de la téléphonie mobile en 3G.