Bientôt, à la télévision, on jouera et on gagnera pour les autres

317

Aux dires des spécialistes mondiaux qui étaient réunis jusqu’à jeudi au MIPTV à Cannes, la tendance des jeux télévisés change : fini les candidats qui repartent avec de l’argent plein les poches pour leur seul plaisir. Désormais, quand ils gagnent, c’est pour les autres. «Les anonymes qui gagnent des tas d’or à la télévision, c’est sans doute fini», explique Dick de Rijk, créateur de jeux et notamment de «Deal or No Deal» qui a essaimé dans 150 pays, lors du MIPFormats, manifestation qui a précédé le MIPTV, le grand marché international des contenus audiovisuels.  «Nous avons plus que jamais besoin de faire participer le spectateur», ajoutait-il tout en dévoilant sa dernière création, «You deserve it» («Vous le méritez»), qui entend montrer combien il est mieux de donner que de recevoir. Dans ce jeu, les participants jouent pour quelqu’un de leur famille ou un ami qui vit un moment difficile parce qu’il vient de perdre son emploi ou parce qu’il doit faire face à un divorce ou à un traitement médical coûteux. Afin de ne pas mettre trop de pression sur le candidat, l’éventuel parent ou ami bénéficiaire n’est pas mis au courant. Le jeu a déjà tapé dans l’oeil de la grande chaîne américaine ABC qui doit bientôt le tester sur son antenne.