Bolloré n’est pas intéressé par une entrée au capital du Monde

    261

    Le P.-D.G. du groupe Bolloré, Vincent Bolloré, a confirmé ne pas être intéressé par une entrée au capital du Monde en cas de recapitalisation du groupe, jeudi lors d’une conférence de presse sur les résultats du groupe. «On ne nous a pas proposé d’entrer au capital du Monde. Mais si on nous le proposait, nous ne le ferions pas», a-t-il déclaré. Il avait déjà exclu cette possibilité le 24 janvier alors qu’il était interrogé par la presse sur une éventuelle entrée au capital du quotidien en marge de l’inauguration d’une nouvelle usine en Bretagne. «Nous n’avons pas vocation à être minoritaire financier avec qui que ce soit. Faire des accords industriels avec des tiers oui, mais prendre des participations financières ne présente pas d’intérêt», avait-il ajouté. Concernant la presse, «nous sommes clairement dans une posture d’industriel» et non de «financier», a-t-il expliqué jeudi. M. Bolloré s’est félicité des résultats de son groupe dans le secteur des médias, où il possède une chaîne de la TNT (Direct 8) et deux quotidiens gratuits («Direct Matin Plus» et «Direct Soir»).