CFI inaugure son projet Paris Médias 2024 lors des Assises internationales du journalisme de Tours

91

À l’occasion de la 17e édition des Assises internationales du journalisme de Tours, CFI, partenaire de l’événement, annonce le lancement de son nouveau projet Paris Médias 2024 spécialement dédié aux Jeux Olympiques et Paralympiques. Il permettra à plus de 50 journalistes d’Afrique et du monde arabe de se former à la médiatisation des grands événements sportifs, puis de venir couvrir, depuis Paris, les Jeux 2024.

Les Jeux Olympiques et Paralympiques bénéficient de très fortes audiences internationales, à la fois à la télévision et sur les plateformes numériques. Pourtant, cet événement sportif incontournable est peu couvert par les médias africains, en raison notamment des droits de diffusion trop élevés et des difficultés à obtenir des accréditations pour les journalistes.

CFI s’empare de ce problème et met en place le premier volet de son projet Paris Médias 2024 en donnant les moyens techniques et financiers à des journalistes d’Afrique subsaharienne de couvrir les Jeux Olympiques de Paris. Le 2nd volet du projet est quant à lui destiné à la couverture des Jeux sous l’angle de la diversité (sport féminin, handicap, représentation des minorités), notamment lors des Jeux paralympiques. Ces derniers souffrent d’une sévère sous-représentation sur les chaînes satellitaires, particulièrement dans les médias d’Afrique du Nord et du Proche-Orient. Paris Médias 2024 se donne donc pour second objectif d’améliorer l’inclusion des femmes et des personnes en situation de handicap en soutenant la couverture en arabe d’un événement international les concernant tout particulièrement.

Pour assurer ces deux missions, CFI offre plusieurs opportunités aux 52 journalistes bénéficiaires : formations en ligne en amont des Jeux, appui financier à la production de contenus et création de deux rédactions éphémères à Paris, l’une pour les JO et l’autre pour les JP. L’ensemble de ces activités permettra à des journalistes provenant de 17 pays, tels que le Liban, le Bénin ou encore Madagascar, de proposer une couverture médiatique inclusive et en temps réel du plus grand événement sportif mondial.

«Le sport et l’olympisme sont porteurs de valeurs universelles. Les rédactions éphémères de Paris Médias 2024 contribueront à l’accès des populations d’Afrique et du monde arabe à une couverture efficace des Jeux Olympiques et Paralympiques par des journalistes provenant de leurs pays», déclare Thierry Vallat, président directeur général de CFI.