Chine : Reporters sans Frontières appelle Internet à la fermeté

    353

    L’organisation de défense de la liberté de la presse «Reporters sans Frontières» (RSF) a appelé mercredi les groupes Internet à «rester ferme» face aux demandes de censure de la Chine, après la levée des interdictions frappant l’encyclopédie en ligne Wikipedia.La version chinoise de Wikipedia (http://zh.wikipedia.org), qui était censurée depuis octobre 2005, a été débloquée par les autorités chinoises autour du 13 novembre 2006, indique l’organisation dans un communiqué.