Claude Guéant demande le retrait de certaines pages du site Copwatch

419

Les avocats du ministre de l’Intérieur Claude Guéant ont demandé mercredi au tribunal de grande instance de Paris d’interdire l’accès à une dizaine de pages «diffamatoires et injurieuses» du site Internet Copwatch, qui fiche policiers et gendarmes au nom de la lutte contre les «violences policières». Le tribunal, statuant en référé, rendra sa décision vendredi à 17h00.