Crise tibétaine: un site Internet chinois dénonce les médias occidentaux

    311

    Un nouveau site Internet en chinois, baptisé anti-CNN, en référence à la chaîne américaine, a été lancé pour dénoncer «les mensonges» des médias occidentaux sur les événements au Tibet. Le site www.anti-cnn.com, qui se veut aussi «anti.BBC.com», est le fruit de la «colère» d’étudiants chinois établis à l’étranger, affirme mercredi le «China Daily». Selon le journal officiel en anglais, les responsables du site ont notamment posté une lettre contre «les médias occidentaux nazis de Goebbels», l’ancien ministre de la propagande d’Hitler. Cependant cette lettre, accessible sur des forums de Chinois d’outremer, ne semblait plus affichée sur «anti-CNN» mercredi. «La nation chinoise, éprise de paix, raffinée et cultivée, subit depuis longtemps l’humiliation et s’est soumise à l’insulte. Elle ne peut davantage rester un agneau silencieux», dit la lettre, qui appelle ses lecteurs à écrire aux médias occidentaux pour exiger des excuses. Si le site qualifie la chaîne américaine CNN de «leader mondial des menteurs», il veut aussi mettre au jour les erreurs d’autres médias, allemands, britanniques ou français.