CSA/ séquence humoristique dans l’émission «Mes pires vacances» : intervention auprès de la chaîne Voyage

240

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a été saisi au sujet de la diffusion, le 22 août 2016 sur la chaîne Voyage, d’une séquence de l’émission «Mes pires vacances» qui se voulait humoristique et au cours de laquelle un homme en a frappé un autre. Après examen de la séquence, la vidéo montrait un homme agresser un musicien de rue qui mendiait en le projetant au sol et en le frappant avec une chaise, proposée sous un angle humoristique. Le Conseil a déploré la présentation qui en avait été faite et particulièrement le commentaire ironique accompagnant la diffusion de ces images. La présentation qui a été faite de ces images contribuant à banaliser l’acte de violence commis contre le musicien, le CSA a demandé aux responsables de la chaîne de veiller à faire mieux respecter, à l’avenir, les dispositions de l’article 2-3-2 de sa convention qui prévoient que «L’éditeur veille dans son programme à ne pas inciter à des pratiques ou comportements dangereux, délinquants ou inciviques (…)».