David MIGNOT, Directeur Général de Sony Mobile France

368

media+
La stratégie de Sony en 2013 sera concentrée sur le marché du smartphone. Pourquoi ce positionnement ?
David MIGNOT
Kaz Hirai, le P.-D.G. de Sony ne cesse de le répéter depuis qu’il a été nommé en avril dernier : «les smartphones sont au cœur de la stratégie de revitalisation de Sony». Le marché est en effet extrêmement favorable. En France, il devrait croître  de 12% en volume avec 15,2 millions de smartphones vendus. Nous avons aussi clairement identifié le smartphone comme l’écran connecté par excellence, que les consommateurs avaient toujours sur eux. Du coup, ce téléphone intelligent aura une influence fondamentale sur le choix des autres produits. En plaçant les smartphones au cœur de la stratégie de Sony, c’est tout l’univers de la marque que nous allons revitaliser.
media+
Cette vision est d’ailleurs totalement cohérente avec le rachat par Sony de Sony Erickson en 2012…
David MIGNOT
Oui, c’est pour cette raison que Sony a racheté les parts d’Ericsson dans la co-entreprise Sony Ericsson, pour pouvoir piloter à 100% sa division smartphone et la placer au cœur sa stratégie. A ce jour, nous sommes la 3ème marque sur le marché des smartphones en France avec 8% de part de marché sur le secteur. Deuxième marque la plus réputée au monde, Sony a pour objectif de multiplier par deux sa part de marché sur le secteur du smartphone. Notre ambition ? Avoir une position très claire de n°3 avec 15-16% de pda. Aujourd’hui nous considérons que tous les éléments sont réunis pour nous permettre d’atteindre cette résolution.
media+
Quelles démarches concrètes allez-vous donc opérer pour traduire cette ambition sur le marché du mobile ?
David MIGNOT
Nous commercialiserons courant février un tout nouveau smartphone, le Xpéria Z qui s’inscrit au cœur de notre stratégie.  En termes de caractéristiques, il concilie un design ultrafin, une résistance à l’eau et permet évidemment d’être connecté à un ensemble de services et de contenus Sony (dans le domaine de la musique, du jeu, de la vidéo). C’est le début d’un grand changement sur le marché du smartphone.
media+
La connectivité entre différents supports multimédias, est-ce la clé du succès ?
David MIGNOT
Aujourd’hui, les différentes frontières entre les produits sont en train de disparaitre.  L’enjeu pour Sony est de se dire : 1) il faut une cohérence dans l’interface utilisateur et 2) une grande simplicité de partage de contenus. La volonté est de répondre au mieux aux attentes des consommateurs dans leur univers high tech.