Débat présidentiel: excuses de France 2 après un problème de son

    121

    Un responsable de France 2 a présenté ses excuses jeudi pour une panne qui a privé de son pendant les 13 premières minutes les téléspectateurs qui suivaient le débat entre les candidats à la présidence sur France 2, via la télévision numérique terrestre, le satellite ou l’ADSL. Le directeur des technologies et de l’exploitation de France 2, Bruno Tézenas du Montcel, a précisé sur Europe 1 que «le signal produit par la SFP» (Société française de production) présentait «un petit défaut technique», «normalement filtré par l’ensemble des systèmes de mise à l’antenne», mais qui n’a pas été corrigé pour la diffusion TNT et satellite. Le responsable de France 2 a noté que cette «fragilité» avait été notée à l’occasion de la soirée électorale du premier tour, mais qu’il n’y avait pas eu d’impact à l’antenne ce jour-là. Par ailleurs, les tests réalisés avant le débat n’avaient rien montré. «C’est un petit défaut qui aurait du être filtré par nos équipements», a-t-il dit. «Ce grain de sable ne produisait d’effet néfaste que quand il arrivait chez le téléspectateur», a-t-il ajouté, convenant que le délai de réaction aurait du être «beaucoup plus court» et qu’on n’avait «pas cherché l’origine dans la bonne direction». Selon lui, le problème sera réglé «dans les prochains jours».