E. FAYER (La Casa) : « En France, on a besoin de producteurs qui prennent le risque de créer des formats »

1196

Elsa FAYER, Co-fondatrice & Productrice de La Casa Production

MEDIA +

Comment se positionne votre société, La Casa Production ?

Elsa FAYER

Créée il y a quatre ans, nous nous positionnons aujourd’hui sur la création de formats originaux : factual et programmes de flux essentiellement. Les premières années, nous étions essentiellement en phase d’écriture sur de nombreux concepts. Et comme toute nouvelle société de production, nous avons enchaîné les rencontres à la fois avec les producteurs et les chaînes. A cela s’ajoute beaucoup de veille internationale. Je travaille aujourd’hui avec Julia Bouihaguet que j’ai rencontré chez AB Groupe lorsque je collaborais sur la première version de NT1. Ensemble, nous avons eu envie de fonder une petite maison de production.

MEDIA +

En prenant «la température» auprès des chaînes, que ressentez-vous ? Quelles sont les vraies attentes ?

Elsa FAYER

Notre envie est d’accompagner des formats originaux. En France, on a besoin de producteurs qui prennent le risque de créer des formats. Ces derniers peuvent d’ailleurs très bien avoir une vie à l’international avant de revenir en France. Il est vrai que le paysage audiovisuel pendant des années, et c’est encore le cas, a été dicté par l’adaptation de programmes étrangers. Des adaptations qui sécurisent le diffuseur sur l’audience attendue, le rayonnement du programme et l’accueil du téléspectateur.

MEDIA +

Se dirige-t-on vers beaucoup plus de créations originales ?

Elsa FAYER

Pendant de nombreuses années, nous avons beaucoup vécu sur des formats issus de catalogues qui ont transité un peu partout dans le monde. J’ai le sentiment en France que l’on a de plus en plus envie de créer de nouveaux formats que l’on va ensuite imposer sur la scène internationale. Au même titre que les autres territoires, nous sommes capables d’imposer des émissions qui puissent voyager. Nous avons une «french touch». Je connais un tas de petits producteurs qui travaillent de façon un peu familiale et qui proposent des concepts innovants, non sans difficultés. Plus on aura de succès français, plus le regard sera braqué sur nous.

MEDIA +

En tant que jeune société de production, quelle est votre stratégie pour vous imposer ?

Elsa FAYER

On ne va pas se mentir, on doit s’adosser à de grosses structures de production. Chaque société a une expertise différente, des projets à part et des affinités avec des chaînes. Il serait naïf de débarquer avec son «paper format» et de se dire que l’on va tout rafler. Ce n’est pas le cas. Nous avons donc décidé de collaborer avec des sociétés et des chaînes sur des formats que l’on propose.

MEDIA +

A partir du mardi 17 juillet, M6 diffusera en Prime Time «Audition Secrète : qui deviendra une star sans le savoir?». Est-ce votre premier format ?

Elsa FAYER

C’est en effet le premier format signé. L’émission est produite par Studio 89 et il s’agit d’un format La Casa, Explay et Studio 89. On savait que M6 cherchait un nouveau Talent Show. On s’est dit que nous allions tenter d’écrire quelque chose et de leur proposer. Nous souhaitions une proposition originale, sincère et authentique, une manière de présenter des candidats et une nouvelle façon de débarquer sur un plateau TV. Grâce à la complicité de leurs proches, accompagnés de David Ginola et Éric Antoine, des talents vont se retrouver sur scène sans s’en rendre compte. Nous sommes allés chercher des candidats qui n’avaient pas le courage de se présenter à une audition.

MEDIA +

Et vos activités d’animatrice ?

Elsa FAYER

Je continue sur le Groupe TF1 avec la présentation de la 2ème saison de «10 couples parfaits» (ALP) qui sera bientôt diffusée. L’émission a été tournée cet automne à Majorque. Le format a été upgradé sur un an. Et toujours les tirages «Loto» et «EuroMillions».

LES DIRIGEANTS

E. FAYER

Co-fondatrice

J. BOUIHAGUET

Co-fondatrice 

COORDONNEES

89 Rue de Rivoli 75001 Paris

DATE DE CREATION

2014

PRODUCTIONS

«Audition Secrète» (M6) ;…