E. MOUGEOTTE (Radio Classique) : «L’âge moyen de notre auditeur est de 55 ans»

871

Etienne MOUGEOTTE, Directeur de Radio Classique

Avec 1,9% d’audience cumulée, Radio Classique rassemble chaque jour plus d’1M d’auditeurs. Après une saison animée par une actualité pleine de rebondissements, vient aujourd’hui le temps de la consolidation. Entretien avec Etienne MOUGEOTTE, Directeur de Radio Classique.

media+

Sous quels signes avez-vous placé la rentrée de Radio Classique ?

Etienne MOUGEOTTE

Nous conservons toujours la même idée, à savoir l’exigence, l’élégance et l’excellence. Notre faisons évoluer notre format musique et information. Dimitri Pavlenko est le nouvel anchorman du 6h30-7h30, tranche d’information qui traite de toute l’actualité économique. La Matinale de Guillaume Durand se prolonge dès lundi d’une demi-heure jusqu’à 9h30 avec plus de débats et de culture. Ce sont plus de 366.000 auditeurs qui suivent ce rendez-vous chaque matin (+7% sur 1 an). Et côté musique, nous avons le plaisir d’entendre Jean-Michel Dhuez, grande voix radiophonique, tous les après-midis sur Radio Classique pour quatre heures de «Plaisir du classique» (13h-17h). Nos auditeurs retrouvent pour cette saison les signatures historiques de l’antenne qui ont pleinement œuvré à son succès : Michel Grossiord, Eve Ruggieri, Christian Morin, Olivier Bellamy, Patrick Poivre d’Arvor, Claire Chazal, Laure Mézan, Francis Drésel, Sixtine de Gournay et Élodie Fondacci.

media+

Pourquoi miser sur autant de stabilité ?

Etienne MOUGEOTTE

Parce que la radio est un média de rendez-vous. Les évolutions doivent être accomplies à la marge. Nos programmes remportent chaque année l’adhésion d’une audience fidèle de plus d’un million d’auditeurs. Radio Classique s’est imposée comme une radio d’information et de musique classique ouverte à tous. Notre objectif premier demeure celui d’être une radio de qualité, accessible et intelligente qui apporte aux auditeurs la quiétude qui manque souvent à notre paysage médiatique. Radio Classique proposera plus de 60 concerts en direct.

media+

Quelles sont les cibles publicitaires principales de Radio Classique ?

Etienne MOUGEOTTE

Des gens cultivés et des amateurs de musique. L’âge moyen de notre auditeur est 55 ans. La durée d’écoute moyenne et quotidienne est de 2 heures. Selon la dernière vague d’audience, le quart d’heure moyen de Radio Classique progresse de 13% sur les 25/49 ans et de 27% sur les 25/59 ans. Enfin, la régie de Radio Classique se met à l’ère de la DATA et propose à ses clients de toucher leurs profils cibles, avec des plans de communication élaborés sur mesure.

media+

Que devient votre stratégie de diversification ?

Etienne MOUGEOTTE

Nous travaillons fondamentalement sur la production de concerts. Radio Classique produit pour la 6ème année consécutive son «Grand Concert de Noël» (les 19 et 20 décembre 2017 à Paris) et à Bordeaux (les 21, 22 et 23 décembre 2017).

media+

Votre stratégie numérique vise-t-elle à combler le manque d’émetteurs de Radio Classique ?

Etienne MOUGEOTTE

Oui, évidemment ! Nous montons en puissance sur le digital. Lancé en janvier 2017, notre nouveau site nous a permis d’accroître de +40% notre audience web (janvier-juin 2017 vs janvier-juin 2016 – source Xiti). Radio Classique a également pris le parti, à la rentrée, de réaliser une campagne de communication100% web via YouTube et les réseaux sociaux avec une nouvelle signature «Vous êtes bien avec Radio Classique».