Entretien avec Hubert TASSIN, Directeur général et Directeur de la rédaction de BFM Business

    97

    Le Groupe NextRadioTV a lancé lundi dernier sa nouvelle chaîne économique et financière : BFM Business. Deux jours après son arrivée sur la TNT francilienne (et les réseaux ADSL et satellite), média+ s’est entretenu avec Hubert Tassin, Directeur général et Directeur de la rédaction de BFM Business qui nous dresse un premier bilan de son antenne.

    media+
    Quel 1er bilan dressez-vous du lancement de BFM Business ?
    Hubert TASSIN
    Nous n’avons pas à rougir du résultat. L’équipe est assez satisfaite. Rappelons tout de même que c’est la première fois qu’une station de radio se décline en chaîne de télévision tout en continuant à émettre radiophoniquement. Il s’agit de la naissance d’une convergence numérique qui risque fort de s’accentuer dans les années à venir.

    media+
    Ne craignez-vous pas de faire doublon avec BFM TV ?
    Hubert TASSIN
    Absolument pas ! Nous ne faisons pas le même métier. BFM TV est une chaîne d’information continue alors que BFM Business est 100% économique et finance. Elle est destinée aux CSP+ et s’adresse ainsi à un public de décideurs, qu’il s’agisse d’entrepreneurs, de cadres d’entreprises ou encore de professionnels de la finance.

    media+
    Que répondez-vous à ceux qui voient en BFM Business une radio filmée ?
    Hubert TASSIN
    Nous ne faisons en aucun cas de la radio filmée ! Pour preuve, le visuel tient une place prépondérante au sein de la programmation. Toutes les émissions seront ainsi illustrées par de nombreuses infographies.

    media+
    Quel est le coût de fonctionnement de la chaîne ?
    Hubert TASSIN
    La création de BFM Business a nécessité un investissement de 3 millions d’euros et coûtera deux millions d’euros supplémentaires par an.