Entretien avec Michel Abouchahla, Directeur général de Radio Classique et Directeur général du pôle Arts et Classique du Groupe Les Echos

    258

    Stratégie de conquête et de fidélisation, tel est le positionnement entrepris par Radio Classique. A cette occasion, média+ s’est entretenu avec Michel Abouchahla, Directeur général de Radio Classique et Directeur général du pôle Arts et Classique du Groupe Les Echos.
    media+
    Vous avez mis en place une stratégie d’ouverture concernant Radio Classique. L’antenne était-elle trop élitiste ?
    Michel ABOUCHAHLA
    Pour demeurer la première radio de musique classique en France, nous avons en effet lancé une stratégie d’ouverture et de conquête de nouveaux auditeurs. Au lieu de nous adresser uniquement à des initiés de la musique classique, nous souhaitons nous ouvrir à un plus grand nombre d’auditeurs par le biais d’une programmation plus accessible. Et pour preuve que cela fonctionne, la Matinale avec Guillaume Durand et Eve Ruggieri a connu une hausse de son audience de 14% en un an.
    media+
    Avec la présence de Guillaume Durand, Claire Chazal, Christian Morin ou encore Michel Leeb, entreprenez-vous une «starification» de votre grille ?
    Michel ABOUCHAHLA
    L’idée n’est pas de rendre l’antenne plus ludique mais simplement d’apporter une programmation de qualité. Le recrutement de personnalités médiatiques sur notre antenne permet effectivement d’attirer de nouveaux publics. En ce sens, les personnes que vous avez citées détiennent – chacune dans leur spécialité – un niveau qualitatif qui correspond à l’attente de nos auditeurs. En l’occurrence, nous promettons une radio agréable, riche et créative.
    media+
    Vous rassemblez quotidiennement 894.000 auditeurs en moyenne. Quelles sont vos ambitions pour l’avenir ?
    Michel ABOUCHAHLA
    Avec une part d’audience établie à 1,6% (avril/juin 2010) et une durée d’écoute par auditeur et par jour qui atteint 131′ en moyenne, nous avons tout naturellement pour objectif d’accroître notre audience. La radio est un média qu’il faut constamment reconquérir, c’est une mission quotidienne.
    media+
    En tant que premier site d’écoute de musique classique en France, comment comptez-vous orienter votre positionnement numérique ?
    Michel ABOUCHAHLA
    Le site radioclassique.fr rassemble en moyenne 236.000 visiteurs uniques par mois et comprend une communauté de 65.000 membres. Nous l’expliquons par deux phénomènes : 1) L’augmentation de l’audience radiophonique attire mécaniquement les auditeurs sur le site. 2) Ces derniers s’approprient notre site web avec 1 heure d’écoute en moyenne par session. Ce sont des comportements auxquels nous sommes sensibles. Par conséquent, nous comptons développer notre offre sur Internet, refondre le site et lancer ce mois-ci une application iPhone. En nous adaptant à ce mode d’écoute, nous nous ouvrons à un public plus jeune.