Espagne/Guerre du foot: la ligue veut produire le signal pour l’étranger

    147

    La Ligue de football professionnel (LFP) espagnole a entamé des démarches pour assurer elle-même la production du signal international pour la retransmission des matches espagnols, a-t-elle annoncé jeudi, en pleine guerre entre groupes espagnols pour le contrôle de ce marché.Face cette crise entre Sogecable, l’opérateur de Canal + Espagne et la maison de production Mediapro (La Sexta), la LFP a «préparé les conditions pour la possible production du signal international, afin que la retransmission hors des frontières soit garantie», selon un communiqué. Cette annonce survient après un «voyage éclair» aux Etats-Unis du président et du directeur général de la LFP, qui ont tenté de rassurer des opérateurs du continent américain inquiets de la tournure des événements. La LFP «est parvenue à rendre confiance aux opérateurs exploitants les droits de la liga», selon le communiqué, laissant entendre que la crise actuelle menace le juteux marché américain, «un des plus importants en nombre de spectateurs, avec des audiences supérieures à 12 millions de spectateurs». Mercredi, la LFP avait menacé de produire elle-même le signal si la situation ne se débloquait pas. La guerre pour les droits TV du foot en Espagne se livre sur plusieurs théâtres d’opérations. D’un côté Sogecable affronte la maison de production Mediapro. Il lui reproche de ne pas respecter ses engagements qui prévoient que ce soit sa filiale AVS qui organise la retransmission des matches. Mediapro, qui a négocié parallèlement avec les clubs pour récupérer tous les droits à partir de 2009, excluant Sogecable du marché, souhaite diffuser plus de rencontres gratuitement sur ses chaînes. Sogecable est par ailleurs confronté à une guerre intestine au sein d’AVS qu’il contrôle à 80% contre son partenaire TV3, qui en détient 20%. AVS doit réunir jeudi un conseil d’administration qui pourrait s’avérer houleux. Dans son communiqué, la LFP ne précise pas si elle compte étendre ensuite cette production du signal au marché national.