Europe 1 et la Sacem signent un nouvel accord pour mieux rémunérer la création sur le numérique

90

Europe 1 et la Sacem annoncent la conclusion d’un nouvel accord sur la rémunération des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, dans le cadre de la diffusion de leurs œuvres sur les canaux numériques de la radio, dont l’application d’Europe 1. «À l’heure où Europe 1 poursuit un développement ambitieux de son offre de podcasts, cet accord permet d’assurer une plus juste valorisation et rémunération des créateurs et éditeurs représentés par la Sacem», explique la station dans un communiqué. Les contenus radios se déploient désormais sur les plateformes numériques pour permettre aux auditeurs d’Europe 1 d’écouter, partout et quand ils le souhaitent, les podcasts de leur choix et les productions exclusives, spécifiquement conçus pour le numérique. La Sacem et Europe 1 réaffirment aujourd’hui, avec cet accord, leur engagement commun de protéger la création artistique, quel que soit le support de diffusion, en s’appuyant sur la gestion collective. «Nous sommes heureux de cette signature avec la Sacem. Les œuvres des créateurs et éditeurs de musique qu’elle représente sont une composante essentielle des podcasts d’Europe 1 ; ils contribuent à leur succès. Cet accord nous permet également de nouveaux projets dont nos auditeurs pourront bientôt profiter. Enfin, c’est pour nous l’assurance et la satisfaction de rétribuer les artistes à leur juste valeur», déclare Constance Benqué, Directrice Générale de Lagardère Radio. «Cet accord entre Europe 1 et la Sacem témoigne de notre engagement commun à promouvoir la culture à travers tous ses modes de diffusion tout en assurant une rémunération juste pour les créateurs et éditeurs de musique que nous représentons. Nous sommes heureux de pouvoir leur garantir que le développement de l’offre digitale d’Europe 1, acteur historique du paysage radiophonique français, se fait dans le respect de leurs droits», ajoute Cécile Rap-Veber, Directrice Générale-gérante de la Sacem.