F. LEPAGE (France Mon Amour) : «Nous lançons la 1èrechaîne de télévision française en Chine»

664

Frédéric LEPAGE, Président et Co-Fondateur de France Mon Amour™

France Mon Amour™, première chaîne de télévision française en Chine, émettra à partir du 18 décembre 2018 sur la plateforme chinoise VIVA – 180 millions d’abonnés, dont 40 millions d’abonnés actifs chaque mois. Entretien avec Frédéric LEPAGE, Président et Co-Fondateur de France Mon Amour™.

media+

Comment la chaîne France Mon Amour™ est-elle en passe de devenir la 1ère chaîne de télévision française en Chine ?

Frédéric LEPAGE

Les choses découlent parfois d’un concours de circonstances. En l’occurrence, mon métier principal est de produire des programmes pour la télévision depuis 30 ans, notamment dans le domaine des coproductions documentaires internationales. De fait, je connais bien le continent asiatique. De plus, j’ai des amis chinois qui viennent parfois en France. Je me suis donc intéressé à leurs réactions dans notre pays. J’en ai fait un guide touristique, «Bonjour China» écrit spécifiquement pour la population chinoise. J’y raconte la France à travers leur histoire et leur propre culture. Suite à la publication en grande pompe de ce livre en Chine, la proposition m’a été faite de créer une chaîne de télévision sur la France. C’est ainsi qu’est née France Mon Amour™ qui verra le jour le 18 décembre 2018.

media+

D’où la chaîne est-elle gérée ? Quel est son format ? Quelle typologie de programmes exploitez-vous ?

Frédéric LEPAGE

La grille a été conçue entièrement en France par une équipe franco-chinoise que je dirige. La chaîne est diffusée sur VIVA, l’un des plus gros bouquets de télévision en Chine (180 millions d’abonnés, dont 40 millions d’abonnés actifs chaque mois). Depuis Pékin, une équipe est chargée de l’aspect technique dont notamment les sous-titrages. Il s’agit d’une chaîne délinéarisée. Les Chinois n’acceptent que difficilement d’autres modes de diffusion. On y retrouve toutes sortes de programmes sur les trésors de la France en termes de gastronomie, paysage, romantisme, culture et shopping. C’est très diversifié. Tous les programmes portent sur la France.

media+

A qui la chaîne est-elle destinée ? Uniquement aux Chinois qui s’intéressent à la culture française ?

Frédéric LEPAGE

France Mon Amour™ est destinée à tous les Chinois qui s’intéressent et qui aiment la France. Cela inclut les touristes chinois (près de 2 millions chaque année dans l’Hexagone) et ceux qui s’intéressent aux produits made in France, à la langue française, … Les contenus présentés sur la chaîne seront modernes et divertissants, adaptés aux modes de consommation des contenus audiovisuels en Chine. Ils toucheront sur VIVA un large public, majoritairement composé de Millennials appartenant aux catégories socio-professionnelles supérieures. 76% de ces utilisateurs appartiennent à la tranche d’âge des 25-40 ans. 63% ont un niveau d’études supérieures et 68% d’entre eux disposent d’un revenu mensuel supérieur à 5 000 $, soit 5,5 fois le salaire moyen chinois.

media+

Qui produit les programmes ? Quels formats développez-vous ?

Frédéric LEPAGE

France Mon Amour™ exerce deux métiers : production et diffusion. Il arrive que des partenaires nous proposent des films produits à l’extérieur, ce que nous acceptons volontiers. Il n’y a pas de formats spécifiques. Cependant, le mode de consommation en Chine favorise les formats courts. D’ici trois mois, il y aura un nouveau programme tous les jours.

media+

Quel est le budget de la chaîne ? Comment est-elle financée ?

Frédéric LEPAGE

Les investissements proviennent de la plateforme de distribution, de notre société de production, des collectivités locales et de marques entreprises qui veulent se faire connaître auprès du public chinois. Concernant le budget, nous ne sommes pas amenés à le communiquer. (Selon nos informations, le budget de fonctionnement de la chaîne serait de 5M€).