F. MORGANT (Deauville Green Awards) : «Ce festival est unique au monde !»

436

La 12ème édition des Deauville Green Awards se tiendra les mercredi 7 et jeudi 8 juin 2023 à Deauville. L’occasion pour média+, partenaire de la manifestation, d’évoquer le programme et la compétition de cette édition avec François MORGANT, Président des Deauville Green Awards.

media+ Quels sont les temps forts de l’édition 2023 des Deauville Green Awards ?

François MORGANT Le Festival est un temps fort en lui-même : plus de 100 films finalistes projetés, plusieurs débats de haute tenue sur l’énergie de demain, des fictions pour jeunes réalisateurs, des rencontres organisées entre réalisateurs et producteurs, des projections pour les scolaires et le grand public, une cérémonie de remise des trophées suivie d’une grande soirée, surtout, la rencontre d’oeuvres et de talents dans nos métiers de l’audiovisuel, traduisant la diversité des préoccupations de notre époque, l’écologie de notre planète.

media+ En quoi ce festival est-il unique au monde ?

François MORGANT Ce festival est unique car il réunit à la fois des documentaires produits pour la télévision, des films d’information des institutions et des entreprises ou des messages promotionnels. Ces trois compétitions permettent aux oeuvres d’être inscrites dans quinze catégories thématiques telles que le changement climatique ou les technologies durables, la santé ou la responsabilité sociale des entreprises, la production durable ou le commerce équitable. Enfin, de nombreux débats permettent d’aborder les facettes de notre actualité environnementale avec des personnalités invitées.

media+ Quel bilan tirez-vous des films inscrits pour la compétition ?

François MORGANT Il est trop tôt pour tirer un bilan sur les films inscrits : plus de 500 inscriptions, une centaine de films finalistes parmi lesquels se trouveront les trophées Or et les trois Grands Prix. Ces films proviennent de tous les continents. Un bilan au demeurant très satisfaisant.

media+ En quoi l’éco-production est-il un sujet fort de cette édition ?

François MORGANT L’éco-production fait l’objet de l’un des débats. Le secteur audiovisuel émet environ 1 million de tonnes équivalent CO2 dans l’atmosphère chaque année, dont environ le quart est directement lié aux tournages. Sous le patronage du CNC, le Centre National du Cinéma et de l’image animée, il réunira le ministère de la culture, Ecoprod et Green Shot. Ce sujet intéressera particulièrement les producteurs, commanditaires et réalisateurs présents à Deauville auxquels nous avons, depuis plusieurs années déjà, apporté les conseils de nos partenaires Ademe et Ecoprod.

media+ Comment Deauville Green Awards favorise-t-il la rencontre entre les professionnels ?

François MORGANT Les rencontres entre professionnels se font au cours des cocktails, projections, débats, en terrasse, autour de la machine à café, et grâce à l’équipe du festival toujours disposée à faire se rencontrer les grands timides que sont les professionnels du métier.