Face à une menace croissante, l’armée de l’Air, le Cnes et ADP s’allient dans la lutte antidrones

7
Petits drones de loisirs s’aventurant à proximité de sites sensibles ou engins malveillants de plus en plus perfectionnés: face à une menace croissante, l’armée de l’Air, le Cnes et groupe ADP ont annoncé lundi coopérer en matière de lutte antidrones.  Les trois partenaires ont conclu une convention pour cinq ans. Celle-ci vise à partager leur…
Le contenu de cet article est payant. Pour voir cet article, vous devez l'ajouter à votre panier

4.50 Ajouter au panier