Fausse trêve dans la guerre du foot espagnol entre Mediapro et Sogecable

    156

    La guerre acharnée que se livrent l’opérateur de Canal plus en Espagne, Sogecable, et la maison de production espagnole Mediapro pour la retransmission des matches de football a semblé déboucher mardi sur une trêve vite démentie dans la soirée par Sogecable. La Ligue de football professionnel (LFP) a d’abord annoncé dans l’après-midi que son action «auprès des opérateurs et des parties impliquées a débouché sur un accord de principe qui permet de fixer les prochains horaires» de retransmission des matches comptant pour la 4ème journée du championnat. Ce supposé accord faisait suite à la décision unilatérale de la LFP de programmer tous les matches de dimanche comptant pour la 4ème journée de championnat à 20h00 (18h00 GMT), forçant apparemment les deux belligérants à revenir à un précédent arrangement, de peur de voir leurs intérêts compromis. «Mediapro a fait savoir à la LFP qu’elle acceptait la proposition d’Audiovisual Sport (AVS, filiale à 80% de Sogecable, Ndlr), de reprendre immédiatement l’exploitation conjointe des droits de la Liga, dans les mêmes termes que la saison précédente», selon un communiqué de la maison de production.