France: 2,3 millions de foyers téléchargent, moitié moins qu’en 2006

    152

    Quelque 2,3 millions de foyers français affirment pratiquer le téléchargement de films, musique ou logiciels et près de 900 000 déclarent le faire illégalement, soit moitié moins qu’en 2006, selon une étude du cabinet GfK, publiée mardi. «C’est un revirement de tendance par rapport à 2006», année pendant laquelle cinq millions de foyers avaient téléchargé, a souligné Bertrand Huck, directeur de clientèle de technologies de l’information chez GfK, en présentant l’étude «2007: le marché français à l’âge de raison». Le «pic» du téléchargement remonte à 2005 où GfK avait établi qu’un milliard de fichiers numériques avaient été téléchargés. «Il y a certainement la peur du gendarme mais il y aussi le développement de nouvelles possibilités d’écouter de la musique légalement sur Internet», a-t-il ajouté. 65% des internautes sont ainsi séduits par le «streaming» qui permet l’audition ou le visionnage d’un fichier audio ou de vidéo sur Internet mais empêche son téléchargement. Selon les chiffres de GfK, sur les 2,3 millions de foyers qui pratiquent le téléchargement, ils sont à peu près aussi nombreux (près de 900 000) à le faire légalement en payant (38%) qu’illégalement (37%). A la fin 2007, près de la moitié des foyers sont connectés à Internet (12,6 millions) selon le cabinet, soit une augmentation de 5% par rapport à 2006 et comme entre 2005 et 2006. La France (49%) reste en retard sur la moyenne européenne (54%) en termes de pénétration d’Internet mais fait mieux pour la pénétration du haut débit. Le marché grand public des ordinateurs a connu une croissance de 12% en 2007 avec 4,9 millions d’unités vendues. Les achats au titre du multi-équipement (plus d’un ordinateur par foyer), qui ont atteint 33% des ventes, dépassent désormais ceux du premier équipement (26%). Sur le marché grand public, les PC portables ont vu leurs ventes exploser avec 2,98 millions d’unités vendues, soit une progression de 31%. La percée des PC portables a permis de passer le cap des 60% des foyers équipés en 2007. Fin 2007, 15,5 millions de foyers étaient équipés d’un micro-ordinateurs, soit une progression de 1,3 million de foyers sur un an.