France 24 progresse en Algérie depuis son décrochage en arabe

    169

    L’audience de la chaîne française d’information internationale France 24 a progressé en Algérie depuis l’introduction d’un décrochage de quatre heures en arabe sur ses canaux français et anglais, a annoncé la chaîne dans un communiqué jeudi. Selon France 24, qui cite une enquête TNS Sofres menée en Algérie du 2 au 24 avril, c’est-à-dire à partir du lancement des programmes en langue arabe, 51% des leaders d’opinion algériens ont regardé au moins une fois France 24 au cours des trois dernières semaines, contre 34% lors de la précédente étude, réalisée du 11 décembre 2006 au 11 janvier 2007, avant le lancement. Par ailleurs, 95% des leaders d’opinion algériens qui ont regardé France 24 l’ont regardé «régulièrement ou de temps en temps» (contre 79% la fois précédente).Enfin, la notoriété globale de la chaîne est passée de 51% à 79%. Selon Agnès Levallois, directrice adjointe de la rédaction chargée des contenus en arabe, ce résultat «nous encourage à passer dans les meilleurs délais de 4 heures à 12 heures de diffusion quotidienne puis à 24 heures». Le directeur général de la chaîne chargé des contenus, Gérard Saint-Paul, avait annoncé à Cannes, le 17 avril, que le décrochage en arabe passerait à 12 heures par jour à partir du 1er janvier 2008.