France 3 : les journaux de la mi-journée de mercredi ont été perturbés par une grève

    280

    Les journaux de la mi-journée de France 3 ont été perturbés mercredi à la suite d’un appel à un arrêt de travail lancé conjointement par la CFDT et le SNJ, et l’édition nationale a été remplacée par un tout image. La direction de la chaîne a dénombré 3,6% de grévistes, hors encadrement. Par ailleurs, la CFTC a appelé l’ensemble des salariés de la chaîne publique à cesser le travail jeudi pendant une heure, en début de soirée, pour demander une augmentation des salaires. Ce préavis de grève, de 59 minutes, court de 18h15 à 19h14, une durée qui évite aux salariés grévistes de perdre une journée de salaire. Depuis le 16 octobre, des arrêts de travail successifs de 59 minutes perturbent périodiquement les différentes tranches d’information de la chaîne, notamment les décrochages régionaux et les journaux de la rédaction nationale.