France ô se recentre sur la diversité et les jeunes pour les 25 ans de RFO

    233

    Chaîne francilienne gratuite de la télévision numérique terrestre, France ô se repositionne sur la diversité et les jeunes à l’occasion des 25 ans de Réseau France Outre-mer (RFO), le groupe auquel elle appartient, lui-même intégré fin 2004 à France Télévisions. Créée en février 2005, destinée à l’origine aux téléspectateurs originaires de l’outre-mer vivant en métropole, notamment en région parisienne, France ô se présente désormais comme une chaîne de la «diversité», plus particulièrement axée vers les 15-34 ans. La chaîne annonce à cette occasion «une nouvelle grille» qui entrera en vigueur mi-avril, avec le repositionnement de certains rendez-vous. Ainsi les journaux diffusés de 6h00 à 8h00, qui ne pouvaient être suivis par les publics d’outre-mer, seront désormais diffusés de 5h00 à 7h00 du matin pour être plus accessibles. La nouvelle tranche 7h00-9h00 «jouera la carte de la proximité» que lui impose son statut de chaîne francilienne, en signant des accords de partenariat avec différentes écoles de journalisme, des centres de formation d’animateurs et des lycées professionnels. Selon Luc Laventure, directeur des antennes TV de RFO, France ô souhaite animer en banlieue des «viviers locaux de jeunes talents», dans lequel elle puisera des «reporters résidents» chargés de mettre en valeur les initiatives locales. En soirée, le talk-show «Toutes les France» d’Ahmed El Keiy bénéficiera d’une meilleure exposition à 22h30. Il sera remplacé à 19h45, son horaire actuel, par un autre talk-show, «O Quotidien», présenté par Fly Lerandy, rendez-vous de l’actualité artistique «dans sa diversité». Enfin France ô récupère l’émission «Planète Rap» diffusée jusqu’ici sur France 4, autre chaîne du groupe France Télévisions, et annonce l’arrivée d’une nouvelle télénovela, «Marina».