France Télévisions maintient son leadership en Outre-mer

54

Nouveaux records en Guyane et en Polynésie ; forte hausse des audiences en Guadeloupe et Mayotte. En 2023, La 1ère demeure le média de référence sur l’information et la proximité en Outre-mer. Les chaînes du Réseau des 1ère assurent ainsi leur rôle de média de proximité au service des territoires.  Ainsi, en 2023, concernant la télévisions, près de 40% des habitants d’Outre-mer regardent au moins une fois par jour La 1ère, soit près de 860.000 téléspectateurs (Audience cumulée des 7 stations mesurées par Médiamétrie). Dans ce contexte on observe les progressions annuelles de Guyane La 1ère de 30,4 à 33,9% de part d’audience, soit 3,5 points, et Mayotte La 1ère qui enregistre une hausse de 2,6 points, passant de 31,4 à 34% de part d’audience. Les 1ère de Nouvelle-Calédonie et de Guadeloupe marquent une évolution solide sur un an, avec respectivement 1,3 point à 31,5% de part d’audience, et 0,9 point à 28,3% de part d’audience. C’est toujours Polynésie La 1ère qui conserve la tête des chaînes du Réseau avec 35,8% de part d’audience. En 2023, les journaux du soir de Guadeloupe La 1ère et Polynésie La 1ère signent des records historiques, avec respectivement 80,7% de part d’audience (Septembre-Novembre 2023) et 70,5% de part d’audience pour le JT en français. Niveau historique également pour le journal du soir de Martinique La 1ère à 56,2% de part d’audience. Quant à Réunion La 1ère, avec 27,6% de part d’audience, son journal a connu une augmentation continue en 2023. A noter aussi que 8 des journaux de nos 9 stations se placent en tête des audiences, avec une moyenne de 60% de part d’audience (Audience cumulée des 7 stations mesurées par Médiamétrie). Au total, chaque soir, Les 1ère informent 30% de la population en Outre-mer. L’ensemble des radios du Réseau ultramarin de France Télévisions a quant à lui rassemblé 408.000 auditeurs en Outre-mer, soit près de 19% de couverture quotidienne (Audience cumulée des 7 stations mesurées par Médiamétrie). C’est Mayotte La 1ère qui signe la plus forte progression avec + 2,6 pts pour s’établir à un niveau record de 60,4% de part d’audience. En Guyane, près d’un auditeur sur deux écoute La 1ère. Ses audiences restent solides et progressent même sur la période (+0,2pt) à 47,8% de de part d’audience, un plus haut. Polynésie La 1ère continue d’informer et divertir un cinquième de la population avec une part d’audience robuste de 20%, ce qui lui permet de rester leader sur son territoire. Selon l’ACPM qui certifie les audiences  des radios digitales françaises, en novembre 2023, Les 1ère comptabilisaient 1.601.093 écoutes actives dans le monde. Enfin, l’offre digitale des 1ère, tant sur les sites et l’application que sur les réseaux sociaux, a pour ambition d’être un média de référence sur les Outre-mer. Les audiences confortent cette ambition. Les sites et application La 1ère cumulent 142,2M de visites entre janvier et mi-décembre 2023. On constate une tendance haussière qui s’installe à nouveau depuis le mois de mai. Du côté des réseaux sociaux, les 1ère performent depuis le début d’année 2023. À fin novembre, les pages Facebook totalisaient 4,4M d’abonnés (+7% depuis le début de l’année), les comptes Instagram 634.000 abonnés (+11,6%), et les comptes X (ex-Twitter) 261.000 abonnés (+8,7%). En Outre-mer comme dans l’hexagone, la mesure d’audience est conduite par l’institut Médiamétrie. L’univers de l’étude est constitué des individus de 13 ans et plus résidant en Guadeloupe, en Martinique, à la Réunion, en Guyane, à Mayotte, en Nouvelle Calédonie et en Polynésie. Il n’existe pas de mesure d’audience à Wallis-et-Futuna ni à Saint-Pierre et Miquelon. La méthodologie employée est similaire à l’enquête 126.000 radio, étude de référence en métropole.