France Télévisions s’engage en faveur de la création française

226
France televisions

Dans la suite de son Contrat d’Objectifs et de Moyens signé en décembre 2016, France Télévisions s’engage en faveur de la création française avec un plan de soutien autour de  3 axes: de nouveaux investissements pour faire rayonner la création en France et à l’étranger, un renforcement de l’exposition numérique, et une meilleure éditorialisation sur les antennes pour mieux valoriser les œuvres de création.

Ainsi, France TV va porter dès 2017 ses engagements d’investissement dans la création à 420 millions d’euros par an. Le groupe public poursuivra son engagement aux côtés des créateurs de documentaire, d’animation et de spectacle vivant et veillera à conclure rapidement les accords par genre afin de garantir leur financement et leur diversité. De la même manière, le soutien au cinéma français sera pleinement confirmé afin de financer les œuvres françaises et de mieux les exposer, détaille France TV dans un communiqué. Dans le domaine de la fiction, la France ne saurait rester en retard au regard des grands pays européens quant au volume de production. C’est pourquoi France Télévisions veut participer à un nouvel élan pour la fiction française. Cela passe par l’ouverture de nouvelles cases dès la rentrée 2017 en renforçant d’une part la première partie de soirée et en investissant la seconde partie de soirée qui doit permettre d’aller vers des écritures plus audacieuses. En allant d’autre part vers des genres plus rassembleurs comme les comédies familiales avec une nouvelle offre le week-end. Mais aussi en lançant sur France 2 en janvier 2018, un nouveau feuilleton quotidien en pleine immersion dans la société. Et enfin en favorisant l’exportation avec le lancement en 2017 de coproductions internationales d’origine française. A noter que pour asseoir son engagement, France TV lancera au FIPA un label création qui signera toutes les œuvres dans lesquelles le groupe investit.

France TV souhaite également favoriser l’exposition de toutes les œuvres françaises et garantir un accès simplifié. Ainsi, le 2 mai 2017,  une nouvelle plateforme vidéo sera lancée. La plateforme actuelle de rattrapage et de la vidéo à la demande (VàD) va bénéficier d’une refonte intégrale afin de proposer une meilleure ergonomie et un parcours simplifié avec un plus grand nombre de contenus. Cette nouvelle plateforme unique sera disponible sur tous les écrans (TV, ordinateur, mobile et tablette) et sur toutes les box des fournisseurs d’accès. A l’automne 2017, la nouvelle plateforme intègrera la vidéo par abonnement en partenariat les principaux producteurs et distributeurs partenaires de France TV. Les discussions pour une association sont en cours notamment avec Banijay Zodiak, Cyber group Studios, Lagardère Studio, Makever, Media-participations, Univers Ciné, Newen Studios, Millimages, Xilam et Tétramedia. Cette association permettra de consacrer une large place à la création française. A l’automne, la plateforme unique permettra ainsi de voir en direct ou de revoir gratuitement 4h après sa diffusion en direct un programme durant 7 jours après sa diffusion, d’accéder de manière payante à l’acte aux programmes des antennes … Par ailleurs, France TV souhaitant devenir un pionnier dans le renouveau créatif numérique, une part du budget des programmes sera dédié à la création digitale à hauteur de 10 millions d’euros par an.

Enfin, France Télévisions souhaite valoriser toutes les œuvres de création, avant, pendant et après leur diffusion à l’antenne. Le service public va ainsi rendre plus lisibles ses rendez-vous, les thématiser, mieux répartir les genres entre les jours de diffusion, les chaînes, les heures de programmation. Les œuvres seront mieux accompagnées sur la Toile et les réseaux sociaux. Des «sorties antenne» seront organisées, accompagnées de bonus, d’interviews, de bandes annonces comme cela est fait pour le DVD ou la VàD.