France TV: Carolis satisfait par «certaines» pistes de la commission Copé

    123

    La direction de France Télévisions s’est dite jeudi «confortée» par «certaines» pistes proposées dans le rapport d’étape de la commission Copé sur la nouvelle télévision publique, remis la veille au président de la République. «Parmi les premières pistes esquissées par ce rapport, certaines confortent la politique menée depuis 2005 par la direction de France Télévisions», indique un communiqué de la direction du groupe, citant d’abord «l’affirmation de notre entreprise comme un véritable «global media» présent sur tous les supports». A propos d’une «simplification de la gouvernance de l’entreprise» proposée par la commission, Patrick de Carolis dit l’avoir demandée «à plusieurs reprises». «Cette simplification peut-être une chance pour les collaborateurs et une vraie opportunité pour le groupe», estime la direction de France Télévisions dans ce communiqué. En revanche, la direction du groupe affirme qu’elle «sera particulièrement vigilante sur les modalités de financement complémentaires pour 2008 (…) et sur le nouveau modèle économique dont l’application est prévue de manière progressive jusqu’en 2011». Le rapport d’étape de la commission Copé préconise notamment une suppression progressive de la publicité entre 2009 et 2011 ainsi qu’une «simplification de la gouvernance par la création d’une entreprise unique de France Télévisions», pour remplacer les 49 sociétés actuellement coiffées par la holding.