France TV : l’équilibre des comptes en 2015 pas certain

405

 

Le président de France TV Rémy Pflimlin estime «n’avoir pas à ce stade toutes les assurances» d’un niveau de financement suffisant pour atteindre l’équilibre des comptes fin 2015 comme demandé par l’Etat, a indiqué le groupe mercredi. Alors que l’Etat réclame au groupe audiovisuel public de revenir à l’équilibre financier fin 2015, tout en baissant sa dotation à France TV de 2% en 3 ans, Rémy Pflimlin a indiqué, lors d’un conseil d’administration, «n’avoir pas à ce stade toutes les assurances que ces objectifs ambitieux bénéficieront d’un niveau de financement à la fois suffisant et prévisible». «Rémy Pflimlin a souhaité que la réflexion annoncée par ailleurs par le gouvernement, et associant étroitement le Parlement, sur les moyens de garantir l’indépendance économique de l’audiovisuel public, permette de les apporter», a-t-il encore dit, selon le communiqué. Il a précisé que «les prochaines semaines seront dans cette perspective mises à profit pour progresser conjointement dans l’élaboration et la rédaction d’un document contractuel», qui serait signé «avant la fin de l’été ou à la rentrée». Alors que l’Etat et France TV discutent depuis plusieurs mois d’un avenant au COM du groupe, la ministre de la Culture Aurélie Filippetti a annoncé dimanche que l’Etat allait baisser sa dotation à France TV de 2% en 3 ans et attendait du groupe audiovisuel public qu’il revienne à «l’équilibre financier fin 2015». Selon ses dernières prévisions en date, le groupe s’attend à essuyer une perte de 42 millions d’euros en 2013. Confronté à une forte baisse des dotations publiques et à une chute de ses recettes pub, France TV a «même» dégagé un «léger excédent de 2,2 millions d’euros», selon le communiqué.