Frédéric de VINCELLES (M6) : «Quand on parle de football sur M6, on donne la parole aux femmes»

512

Frédéric de VINCELLES, Directeur général des programmes de M6

Pour la première fois de son histoire, M6 retransmettra la finale de l’Euro de football le 10 juillet prochain. Un joli coup pour la chaîne. Mais comment va-t-elle se différencier de la concurrence ? Nous avons posé la question à Frédéric de VINCELLES, Directeur général des programmes de M6.

media+

Comment avez-vous élaboré le dispositif de l’Euro 2016 pour M6 ?

Frédéric de VINCELLES

Notre dispositif est ambitieux. Comme l’Euro 2016 de football est un évènement majeur, attendu en France, nous avons échafaudé une programmation en conséquence. Tous les jours de matchs, nous nous appuierons sur cinq rendez-vous à l’antenne : un JT allongé, un avant-match, la compétition, un après-match ainsi que notre magazine «100% Euro» qui sera notre troisième mi-temps. Le tout sera orchestré par David Ginola et Nathalie Renoux qui coprésenteront ces événements. Sur le terrain, Denis Balbir et Jean-Marc Ferreri assureront les commentaires des matchs. Ces derniers seront épaulés par Carine Galli qui va recueillir au bord du terrain les informations à chaud auprès des joueurs et des entraineurs. Enfin, Louise Ekland en direct de la «fan zone» de la ville où se déroule le match prendra le pouls des supporters et des VIP présents pour partager l’ambiance autour des stades.

media+

Comment appréhendez-vous les enjeux d’audiences et publicitaires de l’Euro 2016 ?

Frédéric de VINCELLES

Avec sérénité. Au-delà des 11 compétitions footballistiques qui seront naturellement très suivies sur M6, nous tenterons aussi de maximiser notre empreinte à travers un dispositif séduisant qui fera venir les téléspectateurs.

media+

Quelle sera votre différence de traitement par rapport à TF1 ?

Frédéric de VINCELLES

Vis-à-vis de TF1, les matchs de football proposés ne seront jamais les mêmes. On ne pourra donc pas nous comparer. L’équipe de consultants et de journalistes constituée pour nos soins pour cet Euro de football, est à l’image de M6.

media+

Avec le football, comment M6 va-t-elle retenir la femme responsable des achats ?

Frédéric de VINCELLES

Vous aurez noté que notre équipe footballistique est composée de six personnes : 3 femmes et 3 hommes. La parité est parfaite. Quand on parle de football sur M6, on donne la parole aux femmes.

media+

Quelle place faites-vous aux innovations technologiques à travers l’Euro ?

Frédéric de VINCELLES

Nous avons toujours eu à cœur d’innover. On l’a fait à la rentrée dans notre JT avec la réalité augmentée. Avec cet Euro 2016, nous passons une étape supérieure avec des effets visuels de téléportation. Nous serons capables de faire passer notre animatrice Nathalie Renoux, du studio de Neuilly-sur Seine, à la pelouse des stades. D’autre part, nous nous appuierons sur une ressource technologique qui nous permettra de connaître les tendances les plus affichées et partagées sur les réseaux sociaux.

media+

Vos investissements sur le sport vont-ils se poursuivre à long terme ?

Frédéric de VINCELLES

Oui, nous sommes vigilants et attentifs sur tous les sujets sportifs, et notamment sur les compétitions qui créent l’événement. Il est capital de se positionner sur le sport que nous investissons déjà depuis quelques années.