Free lance «TV Perso», un service de partage de vidéos sur le téléviseur

    191

    Dassault Systèmes (DS) et le groupe Publicis ont annoncé jeudi la création d’une société commune dans le domaine de la 3D en ligne pour permettre aux responsables marketing et aux consommateurs de développer ensemble des produits en trois dimensions. Le but est d’«améliorer sensiblement les chances de succès des nouveaux produits et de donner ainsi aux marques un réel avantage compétitif», précisent les deux groupes dans un communiqué. «Nous allons donner aux annonceurs la possibilité de faire vraiment participer les consommateurs, de leur donner du pouvoir», a déclaré Maurice Lévy, président du directoire de Publicis Groupe, lors d’une conférence de presse, soulignant que «c’est une petite révolution». Concrètement, l’utilisateur pourra en quelques clics redessiner un produit, son emballage, redéfinir sa forme, ses couleurs, «voir ses idées vivre en trois dimensions», dans un rayon de supermarché ou à son propre domicile. «Désormais, les consommateurs vont réellement participer à la co-création de produits et services, répondant quasi exactement à leurs attentes et leurs rêves», a commenté de son côté Bernard Charlès, directeur général de Dassault Systèmes. Les meilleures idées seront ensuite sélectionnées et quand l’annonceur aura arrêté son choix, il le soumettra au vote des internautes, a précisé M. Lévy. Baptisée 3dswym -acronyme de See What You Mean (voir ce que à quoi vous pensez)-, cette société commune, basée à Paris, sera détenue à 51% par Publicis et à 49% par Dassault Systèmes et bénéficiera du portefeuille clients des deux groupes.