Fusion Canal+/TPS : projet de suppression de 171 postes

    316

    Le rapprochement des activités de télévision payante entre le groupe Canal+ et TPS devrait entraîner la suppression nette de 171 postes sur un total de 3 840, selon un projet de la direction annoncé au comité d’entreprise de Canal+, ont indiqué lundi FO et la CGT. «La direction considère qu’il y a 364 postes en sureffectif au sein de la nouvelle entité qui comprend 3 840 salariés. Cela concerne 171 salariés», a déclaré François Perrin, délégué FO, à l’issue d’un comité d’entreprise extraordinaire de Canal+. «Au total, la réduction nette d’effectifs est de 171. Dans les 364 postes en surnombre, la direction compte des postes qui ne sont pas pourvus ou qui sont occupés par des contrats précaires», a ajouté Elisa Perrot, déléguée CGT. Cette réduction d’effectifs devrait se faire «sur la base du volontariat, mais pour nous, c’est un plan social», a commenté le délégué FO. Un autre comité d’entreprise de TPS a débuté lundi en fin d’après-midi, où les annonces devraient être les mêmes. La direction de Canal+, contactée par n’était pas en mesure de s’exprimer, le CE de TPS n’étant pas terminé.