G. LEYMERGIE (BBC Studios France) : «Le budget alloué à DALS reste stable cette saison»

46

Après deux ans d’attente, «Danse avec les stars» est de retour sur TF1 ce vendredi 17 septembre 2021. Pour marquer l’événement, l’émission phare de TF1 propose de nombreuses nouveautés… L’occasion pour média+ d’échanger avec le producteur du show, Géry LEYMERGIE, Directeur Général Adjoint en charge des contenus chez BBC Studios France.

media+

«Danse avec les stars» est de retour ce vendredi sur TF1 pour une 11ème saison. Comment avez-vous pensé cette saison ?

Géry LEYMERGIE

«Danse avec les stars» revient enfin sur TF1 pour une onzième saison. Nous avons décidé de faire évoluer l’émission parce qu’il s’est passé beaucoup de choses en télévision depuis deux ans. Pour cette saison, les téléspectateurs retrouveront Camille Combal à la présentation du Prime, puis Karine Ferri qui sera aux commandes de la deuxième partie. Côté jury, nous avons le plaisir d’accueillir le couturier Jean-Paul Gaultier, Denitsa Ikonomova, et François Alu. Chris Marques, présent depuis la toute première saison, sera encore de la partie.

media+

Pour cette 11ème saison, quelles sont les nouveautés ?

Géry LEYMERGIE

Afin de présenter nos douze personnalités, nous proposerons deux Primes. A la fin de ces derniers, deux personnalités quitteront l’aventure. De plus, durant ces deux soirées, les juges pourront buzzer sur un couple si sa prestation est remarquable. S’il y a unanimité, le couple est immunisé et se retrouve directement en Prime trois. À partir de la troisième soirée, le buzzer se transforme et envoie les binômes en face à face. Et là encore, il y a du changement puisque ce sont désormais trois couples qui s’affronteront. Un premier duo sera sauvé par le public, un second par le jury et le troisième quittera donc l’aventure. Quant aux notes, elles ne feront plus la distinction entre artistique et technique, mais elles seront globales.

media+

Comment évolue le plateau de «Danse avec les stars» ?

Géry LEYMERGIE

Le plateau va lui aussi évoluer. Dorénavant, les notes seront communiquées directement sur le parquet à la fin du débrief des juges et affichées sur des écrans installés derrière eux. Exit les pancartes et la Red Room. À la place de celle-ci, se trouvera un «Hot Sit», un fauteuil où s’installera la dernière personnalité du classement.

media+

Comment évolue votre budget ?

Géry LEYMERGIE

Malgré les nouveautés, le renouvellement du jury et le nombre en hausse de participants, le budget alloué à «Danse avec les stars» reste stable cette saison. 

media+

Comment la pandémie impacte-t-elle le tournage ?

Bien évidemment, nous sommes impactés par la pandémie de Covid19. Nous nous plions aux règles gouvernementales. Nous pourrons ainsi accueillir 300 personnes dans le public, au lieu de 600, et l’ensemble des personnes présentes devront présenter un pass sanitaire valide. Enfin, si une célébrité est positive à la Covid-19, elle quittera la compétition. Si un danseur est positif, on pourra en revanche le remplacer par un autre de la famille DALS. D’une manière générale, on trouvera toujours une solution pour faire en sorte que le show continue.

media+

Quel regard portez-vous sur les autres adaptations du format ?

Géry LEYMERGIE

«Danse avec les stars» existe dans près de 55 pays. Tous les ans, les producteurs des différentes versions se réunissent pour évoquer les changements et nouveautés de chacun. Nous proposons aussi des nouveautés françaises, comme cette année avec le buzzer. Nous n’avons pas la prétention de faire la meilleure version de DALS.